Magazine Société

Enquete a deux étudiantes erasmus à l’ESSTIN

Publié le 14 janvier 2014 par Egalite_des_chances @EDC_esstin

Andrea Natalia Vaca et Cintia Briones sont deux etudiantes argentines qui ont decidées de venir pendant un semestre à l’ESSTIN pour améliorer leur niveau de français et pour connaître notre culture. On va leur poser quelques questions pour en savoir un peu plus sur leur séjour ici.

Salut Andrea et Cintia. Tout d‘abord, félicitations, vous êtes très courageuses de revenir si loin de chez vous, malgré le fait que de plus en plus jeunes sont amenés à faire la même chose. Qu’est-ce que vous pensez des échanges entre pays? Pas seulement au niveau académique.

Au-delà de l’aspect académique, l’expérience m’a beaucoup servi au point de vue culturel : son histoire, ses costumes, les personnes, ses formes d’être, de voir les choses, la nourriture, le climat auquel nous n’étions pas habituées…

Pourquoi Nancy comme destination ?

Avec toutes les possibilités que nous avions sur les différents lieus en France où nous pouvions être, et après avoir parlé avec des françaises et de nous avoir beaucoup informe, nous avons vu que Nancy est une ville pleine d’étudiants, en plus d’être une belle ville pour vivre.

Vous avez trouvé des problèmes d’intégration avec les élèves de l’ESSTIN?

Réellement non, la majorité des personnes que nous avons connu nous ont aidé, plus ou moins, mais nous nous sommes senties comme chez nous. Les élèves de l’ESSTIN ont tenté de nous parler et aussi de nous expliquer ce que nous ne comprenaient pas. Les professeurs ont aussi été très gentils.

Êtes-vous contentes avec le niveau de français atteint pendant ces quatre mois?

Oui, la principal raison de venir en France était pour améliorer notre niveau de français, et nous sommes très contentes du résultat.

Quelles sont les différences les plus significatives que vous voyez entre la France et l’Argentine?

La manière de conduire et le traitement aux piétons est très respectueux; la ponctualité dans les horaires; les horaires commerciaux sont différents; les personnes sont plus fermées et froides; il est beaucoup plus sûr; naturellement le prix de vie est plus élevé; la modalité de quelques cours de l’université sont complètement différents à ce que nous sommes habituées; le climat; les longues nuits et les courts jours; des horaires stricts pour les repas…

Avez-vous pu voyager pendant votre séjour à Nancy?

Oui, nous avons passé les fêtes de noël en Espagne, et aussi l’école nous a emmenés en montagne pour l’événement 48h d’innovation. De plus, nous avons visité quelques régions de la France.

Pensez-vous que l’école est bien préparée pour ces échanges, ou est-ce que vous changeriez quelque chose pour aider les futures étudiants Erasmus?

L’école est majoritairement bien préparée pour avoir des étudiants étrangers. En général, nous avons disposé d’aide depuis notre arrivée, autant de la part des responsables internationaux que des professeurs.

Quelque fois nous n’avons pas compris le système de certains cours (il y a différents professeurs pour un seul cours), et les horaires ne sont pas très bien définis pour les nouveaux élèves.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Egalite_des_chances 197 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog