Magazine Environnement

Toshiba investit dans le nucléaire britannique

Publié le 14 janvier 2014 par Lenergiedavancer @Fil_energie
Centrale_nucléaire_Sellafield_photoSimon Ledingham

Le marché britannique est actuellement l’un des plus dynamiques pour la filière nucléaire. En témoigne l’officialisation récente d’un accord entre EDF et Londres sur la construction de deux réacteurs EPR. La perspective de décrocher des contrats dans le cadre du nouveau programme nucléaire britannique attise la convoitise d’autres grands groupes internationaux. Le Japonais Toshiba vient d’annoncer qu’il devenait actionnaire majoritaire du consortium NuGen.

Après avoir racheté la part de l’espagnol Iberdrola le mois dernier (50%), Toshiba vient de prendre le contrôle de NuGen en acquérant 10% des parts de l’autre membre du consortium, le Français GDF Suez qui conserverait les 40% restants.

Si l’on en croit cette opération, Toshiba semble déterminé pour construire, via sa filiale américaine Westinghouse, les trois futurs réacteurs de la centrale de Sellafiel (puissance totale : 3,6 GW). Le consortium est déjà propriétaire du terrain prévu pour construire la centrale, au nord-ouest de l’Angleterre.

Le nucléaire est l’une des options retenues par le gouvernement britannique pour remplacer des centrales thermiques vieillissantes et polluantes.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lenergiedavancer 5099 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte