Magazine Focus Emploi

Dix centimes de plus pour le SMIC en 2014

Publié le 14 janvier 2014 par Comptaentrepreneurs

La hausse

Comme Michel Sapin l’avait annoncé, il n’y a pas cette année de coup de pouce de l’état pour la revalorisation du SMIC. Le salaire minimum est réévalué tous les 1er janvier en fonction de l’indice mensuel des prix à la consommation. Il passe alors de 9,43€ brut par heure de travail à 9,53€ soit une hausse de 10 centimes d’euros par heure travaillée. Pour 35 heures de travail hebdomadaire, cela représente une augmentation mensuelle de 15,16€ brut.

Cette revalorisation reste tout de même supérieure au taux d’inflation de l’année (0,6%). Le pouvoir d’achat des salariés dont les rémunérations sont les plus faibles devrait alors rester préservé…

Comment cette revalorisation est perçue ?

Le ministre du travail indique que cette hausse de 1,1% est suffisante mais les syndicats ne sont pas du même avis. La CGT estime que le salaire minimum devrait rapidement monter à 1700 € brut par mois.

Pour Jean-Claude Mailly, numéro un de FO, un coup de pouce « d’au moins un point » devrait être accordé par l’état. Toujours d’après lui, l’augmentation du SMIC contribuerait à relancer la consommation française et donc son économie.

Ce qu’en pensent les experts

Cette hausse a été étudiée par le groupe d’experts sur le SMIC en poste depuis 2008. Ces derniers estiment qu’un coup de pouce de l’état pourrait être risqué pour l’emploi et « la conjoncture actuelle ne plaide certainement pas en faveur d’une quelconque prise de risque en matière d’emploi ». Ils se sont donc mis d’accord pour une hausse dans la limite légale. Ils se basent sur le fait que le SMIC en France est « très nettement au-dessus des niveaux constatés dans les autres pays de l’OCDE ». A titre d’exemple, l’Allemagne a pour projet de mettre en place un salaire minimum à 8,50€ de l’heure.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Comptaentrepreneurs 822 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine