Magazine France

Hollande inspiré… par Reagan

Publié le 14 janvier 2014 par Gédécé @lesechogaucho

Ualec314n discours d’une audace folle … qui nous apprend ce que nous savions déjà.

Exit les histoires privées qui doivent effectivement rester privées, une position présidentielle que je respecte, et qui fait l’honneur de notre pays. Tant qu’elles ne sont pas délictueuses, comme ce fut le cas pour un certain ministre des finances de ce gouvernement là…. Bref, passons à présent, enfin, aux choses sérieuses. Après le Pacte de compétitivité qui n’en apporta aucune, voici donc le pacte de responsabilité qui démontrera lorsqu’il sera trop tard pour les finances du pays que les (grosses) entreprises ne sont responsables que du seul enrichissement de leurs propriétaires. Les entreprises n’ayant pas une vocation particulièrement philanthropique comme l’histoire le démontre assez, les inciter à créer des emplois en abaissant significativement leurs charges sans exiger de contrepartie est d’une totale irresponsabilité. L’avenir le montrera, et prouvera la validité des thèses du Front de Gauche quant à la cupidité de certains. L’emploi ne sera pas au rendez vous, et l’on aura encore alourdi la contribution des ménages au seul profit de la cupidité médéfienne, comme cela est déjà démontré factuellement par l’accroissement de la fortune personnelle des familles les plus riches de France et des grands industriels de ce pays.

Mais les positions que vient de prendre publiquement ce président là confirme le tournant qui a plus de libéral que de social, ce que nous savions déjà. Affaire suivante… Le bilan d’une telle folie, et d’un tel déni d’équité sociale, dans lequel la balance penche toujours du côté des mêmes au point de ne faire qu’ attiser l’incompréhension et la colère qui monte au nez de tous ceux qui réfléchissent un peu, gardent leur sens critique malgré la propagande médiatique ambiante phagocytée apr la pensée libérale, se fera dans un an. Je connais déjà la réponse. La politique de l’offre, pour la première foi officiellement privilégiée par des gens dits de gauche qui ne sont que des fauxcialistes, porte un nom, elle a un visage, et c’est une orientation idéologique claire. On sait à présent que Monsieur Hollande envisage de s’inspirer plus volontiers de Reagan dont il ne nous est pas apparu que c’était une figure de gauche,  que de Keynes ou des expériences de l’économie alternative, notamment celles qui privilégient la relocalisation de la production de certains produits dans une perspective de développement durable par exemple. Mais de cela, Monsieur Hollande n’a jamais entendu parler. Son univers mental est bien trop petit, et inspiré par les mauvaises personnes, et les mauvais courants de pensée. C’est à dire les mêmes que ceux qui inspiraient déjà la droite…. Pauvres de nous.

Un autre monde est certainement possible.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog