Magazine Auto/moto

Mazda lance SKYACTIV-D!

Publié le 15 janvier 2014 par Critiqueauto
Mazda lance SKYACTIV-D!

Le constructeur automobile japonais Mazda a démontré l’efficacité et l’excellence de sa technologie SKYACTIV avec les moteurs à essence et il souhaite maintenant appliquer cette formule à ses mécaniques diésel, une première dans l’industrie. Sans surprise, ce sont le VUS CX-5 et la grande berline Mazda6 qui seront les premiers à bénéficier de cette nouvelle mécanique.

La technologie SKYACTIV rassemble plusieurs caractéristiques qui permettent de réduire la consommation de carburant comme une transmission plus efficace, une amélioration de l’aérodynamisme ainsi qu’un châssis allégé, mais le moteur est véritablement l’élément clé du succès de cette technologie. La technologie SKYACTIV est ce qui a permis à Mazda d’offrir des véhicules parmi les plus économiques sur le marché sans même devoir se convertir à l’hybride.

Un défi de taille

Ceux qui s’y connaissent en mécanique savent que les moteurs diésel ont besoin d’un taux de compression nettement plus élevé que celui des moteurs à essence pour fonctionner. Et maintenant cet élément considéré, il faut savoir que la technologie SKYACTIV implique une compression réduite.

La majorité des motorisations diésel offrent un taux de compression qui se situe entre 16.5 et 18 et le seuil minimum pour permettre à une mécanique de ce type de fonctionner est de 14 : 0 : 1, soit exactement le ratio employé dans le nouveau moteur SKYACTIV-D. Les moteurs dont le ratio de compression est inférieur à 15 ont parfois du mal à démarrer, surtout par grands froids, ce qui n’est pas une bonne nouvelle sachant que le mercure atteint régulièrement les -30 au Québec durant la saison froide. Néanmoins, les technologies ont beaucoup évolué et Mazda a probablement déjà anticipé le coup.

Les moteurs diésel ont aussi le fâcheux défaut d’être faible en puissance, ce qui explique leur quasi toujours combinaison avec un turbocompresseur ou un compresseur volumétrique. Mazda a bien évidemment choisi d’employer la turbocompression. Mais il ne s’agira pas seulement d’un simple gadget poussant de l’air dans le moteur, car ce turbo a été conçu pour offrir une poussée à deux niveaux, ce qui permet d’obtenir un couple maximum peu importe le régime moteur.

SKYACTIV-D la suite…

La technologie SKYACTIV c’est bien plus qu’un moteur efficace. Ce dernier doit aussi compter sur une transmission allégée et plus compacte, et ce, autant dans le manuel que l’automatique. Les véhicules certifiés SKYACTIV sont également 8 % plus légers et 30 % plus robustes. Finalement, même la suspension a été calibrée de manière à réduire l’utilisation de l’énergie du moteur à son minimum.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 3727 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines