Magazine Cinéma

Matt Bomer - un gentleman à l’assaut d’Hollywood

Par Redac Cinéstarsnews

Célèbre visage du petit écran grâce à la série FBI : duo très spécial – dont la 5e saison est actuellement en cours de diffusion outre-Atlantique – Matt Bomer a récemment ajouté une corde à son arc, en partant à la conquête du cinéma. S’il est déjà suivi de près par de nombreux fans, nul doute que cet acteur au charme efficace saura s’attirer les faveurs d’un nouveau public avec Un Amour d’Hiver, dans lequel il incarne le père de Peter (Colin Farrell). Retour sur les étapes-clé de son ascension hollywoodienne.

bomer_news_1.jpg

D’origine texane, Matt Bomer passe son enfance dans la périphérie de Houston, où il rêve déjà à un avenir artistique. S’intéressant dans un premier temps à l’histoire de l’art, il s’inscrit aux Beaux-Arts et, son diplôme en poche, décide de partir pour New York. Sa nouvelle vie sur la côte Est sera le déclic de sa vocation d’acteur car, au cœur du vivier culturel que représente la 'Grosse Pomme', Matt commence à avoir envie de tenter sa chance à son tour. Comme nombre de ses pairs, il entame son parcours en autodidacte, en prenant son courage à deux mains pour se produire sur scène, devant un public dont l’enthousiasme va vite le conforter dans ce choix de carrière.
Décidé à percer dans le métier, il n’écarte aucune opportunité qui se présente à lui, à l’image du soap La Force du destin, qui lui permet de faire ses premiers pas devant une caméra, en 2000. Après une parenthèse de deux ans au cours de laquelle Matt enchaîne les castings, on retrouve le jeune acteur dans un épisode de Sydney Fox l’aventurière, puis dans un rôle mineur du soap culte Haine et Passion ; lequel compte à son actif pas moins de 56 saisons ! Conscient que son physique avantageux lui ouvre des portes, Matt veille toutefois à ne pas rester pigé par un registre exclusivement soap et poursuit sa carrière avec un premier personnage d’envergure : Luc, dans la série fantastique à succès Tru Calling : compte à rebours. Ce rôle régulier qu’il tient de 2003 à 2004 lui permet de se faire une place à la télévision.
Rapidement, le public se familiarise avec cet acteur au charisme prégnant et a plaisir à le retrouver l’année suivante dans Flight Plan (2005), pour sa première incursion sur grand écran. Aux côtés de Jodie Foster et Sean Bean, il apprend les ficelles du métier et découvre la réalité d’un tournage à grande échelle. Fort de cette première expérience concluante, Matt entretient sa carrière cinématographique en rejoignant le casting de Massacre à la tronçonneuse : Le commencement (2006), prequel horrifique qui lui permet de franchir une étape supplémentaire et de retrouver la petite lucarne pour un premier rôle en tête d’affiche. Portant l’intrigue de Traveler, Matt va cependant essuyer son premier échec lorsque la série est annulée à l’issue du 8e épisode.
Loin de se laisser déstabiliser, l’acteur apparaît dans la série phare d’NBC, Chuck, où il incarne l’espion Bryce Larkin, avant de décrocher le rôle de la consécration : celui du 'gentleman cambrioleur' Neil Caffrey dans FBI : duo très spécial. Encouragé par les bonnes audiences qu’enregistre la série, Matt Bomer devient indissociable de ce personnage et atteint ainsi une notoriété internationale. S’il a récemment effectué des participations remarquées à Time Out (2011) et Magic Mike (2012), c’est avec Un Amour d’Hiver qu’il pourrait faire la différence. Lui qui a coutume d’insuffler une classe naturelle à ses personnages, se glissera en tous cas sans mal dans le rôle de cet homme du siècle dernier.
Pour le découvrir, rendez-vous en salles dès le 12 mars prochain, pour la sortie d’Un Amour d’Hiver !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Redac Cinéstarsnews 2707 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines