Magazine

Accord et désaccords...

Publié le 19 janvier 2014 par Despasperdus

Le gouvernement Ayrault espère que les syndicats de salariés et le patronat signeront lundi un accord relatif à l'ouverture des magasins de bricolage.

fermeture19012014.jpg

Pour être valable, l'accord doit à la fois être signé par des syndicats qui représentent au moins 30 % des salariés et ne pas rencontrer l'opposition d'organisations représentant 50 % des salariés.

Sachant que dans ce secteur, 4 syndicats sont aux alentours de 20 % , patronat et gouvernement ont besoin de deux signataires... A priori, la CFDT (24,26 %) devrait comme d'habitude collaborer, ainsi que la CFTC (24,84 %) malgré l'affichage de ses attaches chrétiennes . [1]

Quant à la CGT (26,94 %) et à FO (19,96 %), fortement opposées au décret et au projet d'accord dans son actuelle rédaction, elles ne pourront bloquer un accord dont les contreparties, selon FO, :

« sont maigres et ne l'emportent pas sur les enjeux que représente la mise en œuvre du rapport Bailly. »

FO souligne d'ailleurs que :

« les propositions sont minimalistes pour ne pas déranger Bricorama et ne gêneront en rien Leroy-Merlin et Castorama qui sont au-dessus en termes de majorations salariales et de récupération. »

Elle insiste sur la responsabilité de chaque organisation :

« Tout signataire (de l'accord) sera donc favorable à la généralisation du travail du dimanche, c'est indiscutable »

fermeture1912014.jpg

Ces déclarations montrent l'ampleur de l'entourloupe mise en oeuvre par ce gouvernement de drauche dont les membres avaient soutenu et certains voté la proposition de loi du Front de gauche visant à garantir « le droit au repos dominical ».

Les syndicats opposés à cette nouvelle régression sociale ne s'avouent pas vaincus. En l'occurrence, ils ont engagé des recours devant le conseil d’État contre le décret n°2013-1306 du 30 décembre 2013 portant inscription temporaire des établissements de commerce de détail du bricolage sur la liste des établissements pouvant déroger à la règle du repos dominical.

A suivre.

Note

[1] à ce sujet, La Vie publie cet excellent article : Pourquoi le travail du dimanche ne scandalise pas tous les chrétiens ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Despasperdus 4931 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte