Magazine Science & vie

Le Monde SELON LA PHYSIQUE ! (semaine 3 de PHYSICS WORLD)

Publié le 19 janvier 2014 par 000111aaa

Avant de  repartir sur les développements de la PHYSIQUE, je désire régler mes comptes avec la  MODERATION  du  NOUVEL OBSERVATEUR

Lorsque je reçois des commentaires  d’un chercheur –professeur- physicien  qui répond à des questions  posé par un autre de mes correspondants  , il ne faut pas lui reprocher de défendre même pour la nième fois son modèle cosmologique car ses hypothèses de travail sont mathématiques   et requièrent de l’espace et des équations ….. Alors pourquoi un censeur verrait il du SPAM  la dedans ( trois fois hier !) ?  Je vais vous le dire :Parce que l’acronyme de ce modèle est « OSCAR « !!!Et répéter ce mot dans un texte peut faire croire à une publicité commerciale !

Mais ce n’est  ni une marque de yaourts ni une marque de soutien-gorge !

Je ne peux pas demander à la MODERATION DU NOUVEL OBS /NETINO  d’engager des docteurs ou agrégés de physique pour nous corriger mes correspondants ou moi ….Mais j’entends ne pas avoir à souffrir ici ce que je reproche aux comités de lecture des revues scientifiques savantes ….. J’ai publié de nombreuses fois dans ces  dernières et le jour où j’aurai quelque chose à raconter aux comptes rendus de l’ACADEMIE DES SCIENCES   je n’aurai nul besoin  du Nouvel obs. et de ses censeurs NETINO pour le faire  . !Ni même de mon camarade YVES CHAUVIN  , prix NOBEL et académicien ……

Vue la richesse des nouvelles cette semaine je ne vais vous présenter que deux résumés suivis de mes commentaires

newswire

Le Monde SELON LA PHYSIQUE ! (semaine 3 de PHYSICS WORLD)

Ultrafast phase measurements could boost optical computing

1 comment

New device replaces unwieldy vacuum chambers

Photographie d'un laser femtoseconde à l'Institut Max Planck d'optique quantique

Laser ultrarapide à l'Institut Max Planck d'optique quantique

Des mesures de phase ultra-rapides pourraient stimuler l'informatique optique

Les physiciens en Allemagne disent qu'ils  viennent de franchir une étape importante vers la création d' ordinateurs ultra-rapides qui utiliseraient la lumière au lieu de signaux électriques pour traiter  une information . L'équipe a créé le premier dispositif électronique compact qui permet de mesurer la phase absolue de très courtes impulsions de lumière . Bien que le dispositif devrait d'abord trouver son utilisation dans les laboratoires développant les lasers , il se pourrait bien qu’il joue un jour un rôle important dans les systèmes qui utilisent des impulsions lumineuses ultracourtes pour traiter l'information .

Le travail de recherche  a été réalisé par Ferenc Krausz et ses collègues de l'Institut Max Planck d'optique quantique à Garching . En 2001, une équipe dirigée par Krausz et ses collègues ont su  générer puis   mesurer la première impulsion de lumière isolée qui ne dure que quelques attosecondes – c est à dire juste un milliardième de milliardième de seconde . Ces impulsions ont depuis été utilisées pour étudier le mouvement des électrons à l'intérieur des atomes et ils forment la base de la nouvelle physique en plein essor …..

La nouvelle série de travaux s'appuie sur des recherches effectuées en 2013 , quand l'équipe a montré que la lumière pouvait t rapidement transformer  un isolant électrique en un conducteur électrique . Quand une jonction métal - diélectrique - métal a été exposée à une impulsion extrêmement courte de lumière intense , l'équipe a été capable de mesurer un courant circulant entre électrodes . Les chercheurs ont alors découvert que la force et la direction du courant pouvaient être commandés par une modification de la forme d'onde de l'impulsion .

A l heure actuelle , les scientifiques ont réussi à créer un appareil qui utilise cet effet pour mesurer la phase absolue pour des impulsions très courtes . La phase d'une impulsion est déterminée en utilisant le dispositif pour suivre la variation sinusoïdale du champ électrique de la lumière , ce qui entraîne un courant oscillant dans un dispositif à petahertz (10 puissance 15) sur les fréquences . "Cela a soulevé immédiatement la perspective excitante d'utiliser ces courants extrêmement rapides pour mesurer réellement les champs optiques au moyen d une lecture électronique direct », présente un membre de l'équipe Nicolas Karpowicz , également de l'Institut Max Planck d'optique quantique . Le résultat est un dispositif qui peut prendre des «instantanés» rapides de la forme du champ lumineux oscillant .

EN principe, le dispositif pourrait être utilisé pour convertir ensuite l'information codée sous forme d'impulsions de lumière en données électroniques. "Cela peut conduire à une capacité de traitement de signaux à des taux plus élevé de dizaines de milliers de fois que ceux de l'électronique numérique d'aujourd'hui -  E t bien entendu cela  pourrait accroître les puissances de calcul par un même facteur, dans le long terme», explique Krausz. Cependant,  ce dernier tempère les espérances ! En effet, accélérer l'électronique, peut requerir  beaucoup plus que des mesures de phase de la lumière Un autre défi important pour créer des circuits à grande vitesse est de savoir manager essentiellement l'interaction dans le sens inverse.

Mon commentaire : voilà typiquement pour moi une recherche capable d’induire un futur complètement diffèrent dans  l’industrie du traitement de l’information   et mettre  l électronique numérique au rancard !

J’exagère surement un peu  car je me doute que «  l’intendance devra suivre »  ( origine :plutôt NAPOLEON que  DE GAULLE !)….C ’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai expliqué hier à ma petite fille  pourquoi XAVIER NIEL  avait pressenti avant les autres le remplacement du  MINITEL  par  INTERNET !!!!

Le deuxième article que je vous présente me préoccupe par ses possibilités de développement . Je suppose que vous savez qu’en matière de prévision des séismes, nous sommes encore dans la préhistoire ! Voici son titre suivi de mes RESUME ET COMMENTAIRE  !Study homes in on the cause of earthquake lights

4 comments

Strange glow is linked to geological rifts

Des phénomènes lumineux  sont parfois observés avant ou lors d'événements sismiques !!!!DIABLE !  Le DIEU DES ENFERS HADES  veut il sortir de terre ?– Les géologues pensent qu’ils peuvent être étroitement associées à un type spécifique de faille géologique . C'est du moins la conclusion d'une nouvelle étude menée par des chercheurs du Canada et des États-Unis qui ont étudié les descriptions de phénomènes qui ont été enregistrés au cours des 400 dernières années . L'équipe suggère que des défauts " subverticaux " pourraient agir par des canaux qui conduiraient des charges électriques directement jusqu’à la surface ,et ioniseraient l'air pour créer l'effet lumineux……

L'enquête a révélé que ces « lumières » se sont produites avec des tremblements de terre d'une grande variété de magnitudes - entre 3,5 et 9,2. La majorité (80%) d entre eux était associée à des tremblements de terre de magnitude supérieure à 5.0 M, ce qui correspond à un tremblement de terre de taille moyenne. Les feux eux-mêmes variaient également en forme et la taille. Ils sont apparus comme des globes fixes ou mobiles,  des illuminations atmosphériques ou dans des configurations en forme de flammes sortant de la terre. Également variables étaient les distances à l'épicentre du tremblement de terre à l'endroit où la lumière a été vue 

L’équipe conclue à un cheminement de charges électriques collectées par des failles verticales  mais ce résultat est critiqué…..

  MON COMMENTAIRE

Par mon implication dans l’industrie nucléaire et les précautions anti sismiques à prendre  je suis intéressé par les méthodes de prévision a tout terme …… Or établir un dossier de sureté pour un site de centrale n’est pas une mince affaire !Les prévisions à long terme reposent sur une analyse historique et une autre sur la statistique des failles répertoriées. Elles permettent de définir des normes pour la construction de bâtiments. Certaines failles ont fait l'objet d'études statistiques si  importantes qu’ elles ont permis de prédire les séisme s …. Mais pas toutes hélas ! Des séismes énormes sont ainsi attendus en Californie, et je n’aimerais pas qu’ un autre titille à nouveau les piscines encore non vidées de  FUKUSHIMA !

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je vous livre quelques titres a traduire par vous-mêmes

 Flying 'jellyfish' is self-stabilizing

3 comments

Tiny aircraft is unique among animal-inspired flyers

Le Monde SELON LA PHYSIQUE ! (semaine 3 de PHYSICS WORLD)

Flexible circuit mounted on contact lens

New devices could help diagnose glaucoma

a suivre


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine