Magazine Environnement

L’Allemagne va baisser son soutien aux énergies renouvelables

Publié le 20 janvier 2014 par Lenergiedavancer @Fil_energie
Sigmar_Gabriel_photo_Arne Müseler

Le social-démocrate Sigmar Gabriel, nouveau ministre allemand de l’Economie et de l’Energie, va présenter mercredi 22 janvier en conseil des ministres les premières modifications que sa réforme apportera au dispositif allemand de soutien aux énergies renouvelables.

La transition énergétique ainsi que la refonte du soutien aux renouvelables sont les principaux chantiers du nouveau gouvernement de coalition d’Angela Merkel. M. Gabriel souhaite d’ores et déjà revoir le programme de subventionnement des énergies propres : s’il souhaite qu’elle reste le pilier de la transition énergétique Outre-Rhin, il veut cependant limiter l’envolée des prix de l’électricité en stoppant leur « sur-subventionnement ».

« Les prix ne vont pas reculer, ça non, mais nous allons enfin mettre un frein à leur hausse », a expliqué le ministre dans un entretien télévisé.

Il veut en outre abaisser les subventions à l’éolien terrestre, stopper le soutien public à la biomasse et limiter à 2.500 MW par an l’installation de nouvelles capacités d’éolien terrestre et d’énergie solaire.

Enfin, il veut graduellement introduire des mécanismes de marché dans le secteur de l’énergie renouvelable en poussant les gros producteurs à vendre eux-mêmes leur électricité sur le marché.

L’Allemagne a pour objectif d’atteindre une part de 80% de renouvelable dans sa consommation d’électricité d’ici à 2050. Cette part est actuellement de 25%.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lenergiedavancer 5099 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte