Magazine Voyages

El Presidente y el Palacio Presidencial

Publié le 20 janvier 2014 par Espritvagabond
Il y avait foule cet avant-midi à la Plaza Grande, devant le Palais Présidentiel.
El Presidente y el Palacio Presidencial
C'est que ce lundi, il y avait changement de la garde, une cérémonie toujours très sérieuse en Amérique latine, mais qui revêt un caractère spécial quand la relève est effectuée en la présence du Président lui-même, sur le balcon du palais en compagnie de quelques invités.
El Presidente y el Palacio Presidencial
Il semble qu'à moins d'un imprévu, le président Rafael Correa vient généralement saluer les quitenos tous les lundis dans le cadre du changement de la garde présidentielle.
El Presidente y el Palacio Presidencial
La cérémonie dure environ 30 minutes et implique pas mal de monde. La garde (celle qui était là et celle qui vient la relever)...
El Presidente y el Palacio Presidencial
... les officiels (armés de sabre), une fanfare complète, un ensemble de cuivre, des élèves d'une école invitée, et des joueurs de tambour (aussi sur la photo).
El Presidente y el Palacio Presidencial
On y chante l'hymne national en hissant le drapeau du pays sur le Palais présidentiel (le président est à droite sur le balcon), on y joue également l'hymne à la patrie.
El Presidente y el Palacio Presidencial
La garde est accompagnée de sa cavalerie, qui sort du palais pour venir parader dans la Plaza Grande et y demeurer jusqu'à la fin de la cérémonie.
El Presidente y el Palacio Presidencial
Tout ça est très spectaculaire, et on comprend pourquoi les gens se déplacent pour y assister... mais au fond, la grande majorité des quitenos venus ce matin à la Plaza Grande y était essentiellement pour voir et saluer leur président.
El Presidente y el Palacio Presidencial
Ce dernier a d'ailleurs réagit aux nombreux cris et applaudissements qui se sont fait entendre dès qu'il saluait les gens ou s'adressait à la foule. Il a fait le signe de la victoire à quelques reprises, à la fois parce que cette semaine marque l'anniversaire de son ascension au pouvoir, et parce que son parti est actuellement en élection au niveau municipal et que plusieurs supporteurs étaient présents à la cérémonie.
--
J'étais bien content de voir Rafael Correa en personne (en toute intimité, à une centaine de mètres, avec 500 quitenos, hehehe), car c'est un président dont j'admire la grande majorité des politiques, mais aussi parce que quelques jours auparavant, une de ses décisions m'avait pris par surprise... et permis d'entrer dans le Palais présidentiel lui-même.
El Presidente y el Palacio Presidencial
Au moment-même où la garde effectuait un changement sans cérémonie, j'ai découvert que selon Correa, le Palais présidentiel - siège du gouvernement et résidence officielle du président - ne lui appartient pas mais appartient à tous les équatoriens. Ainsi, il a décidé d'en ouvrir les portes aux visiteurs, et ce, tout à fait gratuitement. Je n'allais pas rater cette occasion pour visiter ce splendide édifice qui était fermé et gardé lors de mes trois précédents séjours en Équateur.
El Presidente y el Palacio Presidencial
Couloir de la cour intérieur du premier étage. Au bout, c'est la porte du bureau de Rafael Correa. Le fait qu'il n'y ait pas de gardes présidentiels indique qu'il est absent de son bureau.
El Presidente y el Palacio Presidencial
Salle où siège le cabinet composé du président et de ses ministres.
El Presidente y el Palacio Presidencial
L'Esprit Vagabond sur le balcon du Palais présidentiel... d'où quelques jours plus tard...
El Presidente y el Palacio Presidencial
Le président Correa saluerait la foule en fin de cérémonie.
--

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Espritvagabond 1757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine