Magazine Blog

Interview de blogueurs 2014 – Fabe et MarcSupilami

Publié le 21 janvier 2014 par Gruz

Mais un auteur n’est rien sans ses lecteurs, et les lecteurs peuvent eux aussi écrire (dans le cadre de leur blog).

Donc, pourquoi ne pas se lancer dans de petits entretiens entre blogueurs ? Une belle occasion pour échanger sur une passion commune.

statuette-ange-lecteur (Copier)
Au tour de Fabe d’entrer dans la danse ! Sacrée Fabe, avec son caractère bien trempé, son humour déjanté (preuve à l’appui, ci-dessous) et ses chroniques qui méritent véritablement le détour.

Fabe qui aime les livres qui sortent des habituels best-sellers, une dénicheuse de pépites (nouvelles ou plus anciennes).

Et comme en plus, elle nous a réservé une belle surprise dans cet entretien, ce serait dommage de ne pas le déguster ;-).

Pour la visite de son blog, c’est par ici : Fabebook

Question rituelle que je pose habituellement aux auteurs : peux-tu te définir en trois mots, juste trois?

 - Emmerdeuse : parce que j’aime bien titiller, j’aime bien dire ce que je pense et surtout si c’est à contre-courant. Si un truc me plaît pas faut que je développe et que j’insiste. Je suis une vraie plaie.

- Passionnée : au même titre qu’emmerdeuse lorsque je me passionne pour quelque chose j’insiste, je persiste et je reste sur ma planète passion. Quitte à être très lourdingue. Mes deux passions principales sont, la religion (le christianisme) et les livres évidemment.

- Fidèle : je ne peux tout simplement pas être autre chose qu’entière dans mes amitiés ou camaraderies.

 "Tiens ! Voilà MarcSupilami qui débarque ! Purée Yvan va nous jeter !

;-)

Yvan, tu auras deux blogueurs pour le même prix. Promis j’augmente pas le tarif !

Tu me permets Yvan que je pose la même question à Supi ?"

 MarcSupilami : Je confirme, t’es une emmerdeuse.

 Fabe : non, non, Supi. Je t’explique : Le monsieur pose des questions et toi tu y réponds… pour toi.

 

1175686_518417701582837_802442777_n
MarcSupilami : Oh pardon, je n’avais pas lu le mode d’emploi, alors…

 - Humour

Déluré

Gentil (trop parfois)

 Quelle est la date de naissance de ton blog ?

 Fabe : Au mois de novembre 2012, le 4. Le blog vient de fêter son premier birthday.

MarcSupilami : Le 18/08/2013, un ange passa et m’ouvrit grand les portes de son blog pour faire équipe avec lui ? elle ? (on s’en fout les anges n’ont pas de sexe !)

Pourquoi un blog ?

Fabe : Ben, pour faire des grosses-niques tiens !!! :p

Au départ je voulais un site uniquement pour répertorier les titres et quatrièmes de couv de ma bibli. Mais c’était très fastidieux, morne, plat et con… donc j’ai abandonné.

J’ai ouvert un blog et malgré que je sois une bille en informatique j’ai découvert le principal de ses fonctionnalités. Je m’y suis mise et j’ai piqué au truc !

Sur les conseils bienveillants de certains j’ai développé mes ressentis et j’ai vite été accro !

J’ai toujours aimé partager mes passions quitte à bassiner mon entourage qui préfère parfois mieux voir mes talons que mes pointes. Les abrutis !

Donc ce blog me convient parfaitement, je peux laisser libre cours à ma passion, m’exprimer et ne bassiner personne !

Attention hein… en dehors du blog je bassine et je m’en donne à cœur joie :p

J’ai maintenant accueilli MarcSupilami sur mon blog et j’en suis super contente

:)
Il me stimule et il chronique des livres que je ne lis pas spécialement.

Je trouve qu’il met du peps. Et puis j’aime bien lire ses chroniques qui sont pleines d’humour mais qui ont toujours une juste sensibilité.

MarcSupilami : Ben voilà, tout est dit. Je suis là pour les grosses niques et pour stimuler !!!

Question bouquin, il est vrai que Fabe et moi ne lisons pas forcément les mêmes genres.

D’autant qu’il m’arrive même parfois de lire des bouquins qui ne sont pas particulièrement ma "tasse de thé", juste pour le plaisir de découvrir autre chose et… faire une chronique Marcsupilamienne du genre "Femmes Secrètes" (Pardon ? Je n’ai pas le droit de le citer ?… Ah bon, l’interviewer est Russe ? OK, OK, dans ce cas là !)

En dehors du blog… je bassine… avec Fabe

Quels sont tes goûts en matière de littérature ?

Fabe : Dans le désordre : polar et thriller voire avec association de fantastique ou ésotérique. Bon, fantastiques mais pas de gores.

Plus jeune j’ai lu de la SF mais cela m’est complètement passé. J’ai eu ma période "recherche mystique" de chez baba-cool et j’ai dévoré la collection rouge "J’ai Lu" – Les aventures mystérieuses.

Depuis que je ne fume plus de Marie-Jeanne ça m’est passé.

:)

Je suis du signe du gémeaux et j’ai cette dualité ancrée fortement en moi. Ce qui veut dire que je suis férue de livres religieux (chrétiens),

La vie des Saints m’intéresse énormément et la Bible fait partie de mon quotidien. Ouais… j’suis un drôle d’oiseau.

;)

Donc en résumé je lis des thriller et polar bien noirs et tortueux et la Vie des Saints. Va comprendre ?

J’aime aussi de temps en temps une bio mais jamais je ne lis de livres sentimentaux, ces trucs à l’eau de rose pour minettes.

MarcSupilami : Lorsque j’ai rencontré Fabe la première fois, en train de fumer un pétard à Woodstock (eh oui, nous ne sommes plus de la première jeunesse), j’étais plutôt cantonné à la SF et aux thrillers. Maintenant que j’ai vieilli (enfin je veux dire… mûri), j’ai décidé de découvrir de nouveaux "Mondes", donc je lis un peu de tout aujourd’hui.

Je découvre d’ailleurs que j’ai un autre point commun avec Fabe ! Moi aussi j’aime beaucoup… La Vie des Seins !

Comment se déroule la rédaction d’une de tes chroniques ? Notes-tu des idées au fur et à mesure de la lecture, ou la rédaction se fait-elle après la dernière page tournée ?

statuette-ange-lecteur_1
Fabe : Alors… pendant ma lecture je note juste les noms propres, les dates et les citations s’il y a lieu d’en retenir. J’ai une très mauvaise mémoire visuelle en ce qui concerne les noms sauf lorsque je les écris. C’est comme ça que, plus jeune, j’étudiais mes cours. Quand j’écris je retiens beaucoup plus facilement.

Pour ce qui est de mon ressenti, de ma grosse-nique quoi, c’est variable mais c’est très rarement le jour où j’ai tourné la dernière page du livre. Il me faut un petit temps de décompression. Assimiler l’émotion que m’a procuré le livre et trouver les mots justes pour l’exprimer. Et puis une fois que je démarre c’est jusqu’au dernier mot. Vient alors la relecture, correction et satisfaction

:-)
Yeah !

 MarcSupilami : Qui a dit que les femmes étaient bavardes !!!

En ce qui me concerne, je démarre la chronique après la dernière page tournée, mais si le livre est redondant je me lâche à partir de la moitié.

Qu’est ce qui prime pour toi lorsque tu rédiges une chronique ?

Fabe : La première chose c’est qu’on comprenne ce que j’dis car parfois je m’emberlificote.

:-)

Je cherche uniquement à donner mon ressenti sur mes lectures.

Je suis une lectrice passionnée par mes bouquins et pas une professionnelle de la critique.

Et toi Supi ? Yoho… ça t’endort c’que j’dis ?

MarcSupilami : Wouaaah (gros bâillement) Hein quoi ? C’est pas encore fini l’interrogatoire ?

Moi je cherche à faire rire les lecteurs, même s’il s’agit d’un livre nul

:-)

As-tu l’impression, au fur et à mesure de tes lectures et de tes échanges sur le net, que tes goûts évoluent ?

Fabe : Mes goûts peut-être pas car j’suis trop vieille pour changer

;-)
et puis j’ai lu de tout donc …

Par contre c’est la découverte des auteurs que je ne connaissais pas et les p’tits nouveaux que je trouve sur le net qui sont de vraies "curiosités" pour moi.

C’est un plaisir de chaque jour que ces découvertes. Beaucoup de moins connus qui gagneraient à l’être. Des petites perles cachées au milieu de

l’immensité du Woueb.

;)
Sans oublier des découvertes d’auteurs connus qui ne l’étaient pas de moi.

Je sais pas pour toi Supi ? Qu’est-ce que tu en penses ?

MarcSupilami : Sans aucun doute.

Je m’ouvre comme Sésame (la porte, pas la plante) à de nouveaux horizons, à la lecture des commentaires trouvés sur Facebook et différents blogs littéraires.

Portes-tu une attention toute particulière au design de ton blog ?

Fabe : Pas assez à mon goût, je suis limitée par mes connaissances en informatique et je trouve que je suis fort limitée par la plate-forme Blogger aussi.

Donc je porte une attention à mon blog mais je n’ai pas dit mon dernier mot. Je compte changer et faire évoluer plusieurs choses.

C’est l’chantier quoi !

MarcSupilami : Viens chez moi… j’habite chez une copine !

Je voulais refaire la tapisserie en arrivant, mais la taulière est arrivée avec son fusil à canon scié !

Depuis je me fais tout petit, petit.

Trois livres à emmener sur une île déserte ?

Fabe : La sainte Bible

Ma bouquinette avec toute ma bibli dedans (avec recharge solaire c’est tout à fait possible) :p

Robinson Crusoé

Et toi MarcSup, qu’est-ce que tu prends ?

MarcSupilami : D’abord, une île déserte ça n’existe pas… puisqu’à partir du moment où on y est… elle n’est plus déserte

:)

Pour répondre malgré tout au reporter Russe :

Le fléau de Stephen KING

La guerre des mondes de H.G. WELLS

Le père Noël est une ordure de Josiane BALASKO

Le mot de la fin ?

Fabe : Maintenant que l’interrogatoire est fini je vais aller lire un peu. Tu permets Yvan ?

Nan… sans blague… je te remercie de m’avoir (nous avoir) laissé la parole, d’être un chouette gars et de plus : hyper patient…

Ciao

;-)

MarcSupilami : Spaciba Yvan

;-)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gruz 3303 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine