Magazine Environnement

L’Angola souhaite attribuer ses 1ers blocs pétroliers onshore

Publié le 21 janvier 2014 par Lenergiedavancer @Fil_energie
Luanda_photo_Siljelb

L’entreprise pétrolière angolaise publique Sonangol a annoncé mardi 14 janvier qu’elle allait attribuer dix blocs pétroliers onshore par le biais d’une mise aux enchères. Il s’agit d’une première pour l’Angola, premier producteur d’or noir du continent africain.

Selon le service communication du pétrolier national de l’Angola, sept de ces blocs sont situés dans le bassin de la Kwanza alors que les 3 restants se trouvent dans le bassin du fleuve du Congo. Ces blocs pourront éventuellement être cumulés ou divisés.

Si la date d’attribution de ces blocs n’a pas été précisée, Sonangol a par contre indiqué la mise en place de 3 réunions d’informations pour les investisseurs nationaux et étrangers éventuellement intéressés. Elles seront organisées entre fin janvier et début février à Luanda (capitale de l’Angola), Londres (Angleterre) et Houston (Etats-Unis).

L’Angola, en pleine reconstruction après une violente guerre civile, est le second pays producteur de pétrole d’Afrique après le Nigeria. Il cherche actuellement à augmenter sa production (actuellement à 1,7 million de barils par jour) avec un programme d’investissement de quelques 8,8 milliards de dollars et l’ouverture d’une centaine de nouveaux puits d’exploration.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lenergiedavancer 5099 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog