Magazine High tech

Des éoliennes de la taille d’un cheveu

Publié le 21 janvier 2014 par Pwrlovers @pwrlovers

Des micro-éoliennes de 2 millimètres de haut pour recharger votre téléphone portable, c’est l’idée de Smitha Rao, une jeune femme ingénieur dans une université du Texas, pour ne plus jamais tomber en rade de batterie avec son smartphone.

L’idée est de construire une véritable ferme éolienne de la taille d’une puce. Pour bien se représenter la taille du dispositif, sachez qu’un seul grain de riz suffirait pour placer environ 10 petits moulins à vent.

A l’échelle d’un étui de téléphone, on pourrait installer plusieurs centaines de ces turbines dans un enrobé de plastique. Elles seraient activées par le vent ou simplement par le déplacement de l’appareil dans l’air.

Des micro-éoliennes de 2 millimètres de haut en alliage de nickel pourraient être utilisées pour recharger les téléphones portables.

Des micro-éoliennes de 2 millimètres de haut !

Des prototypes ont été testés avec succès en septembre dernier en laboratoire. Ils ont fonctionné avec de forts courants d’air artificiels, sans se casser, grâce à la technologie de fabrication et aux matériaux choisis : un alliage à base de nickel, très solide et bon marché.

Les inventeurs pensent déjà à une production de masse, sous forme de dalles prêtes à l’emploi, que l’on pourrait poser sur les façades des maisons pour alimenter de façon autonome les réseaux de communication, l’éclairage, ou des systèmes d’alarmes.

Verra-t-on d’ici là les accros au téléphone portable les agiter frénétiquement dans un courant d’air ou les passer au sèche-cheveux pour prévenir une panne de batterie ?

 
Remonter à la source :

Micro-Windmills to Power Electronics ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pwrlovers 1531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte