Magazine Cinéma

Polémique en Israël autour du film de Claude Lanzmann

Par Mickabenda @judaicine
le-realisateur-francais-claude-lanzmann-durant-une-conference-de-presse-mardi-21-janvier-2014-a-tel-aviv-pour-la-presentation-de-son-dernier-film-polemique-sur-la-shoah-le-dernier-des-injustes_4693920

Il était fondamental de présenter mon film en Israël, mais pour la première fois de ma carrière de cinéaste, j’attaque Israël, même si mon empathie pour ce pays ne s’est jamais démentie

a déclaré Claude Lanzmann lors d’une conférence de presse à Tel-Aviv

Le réalisateur français est venu présenter mardi son documentaire Le Dernier des injustes en Israël, qui réhabilite un responsable juif compromis avec les nazis.
« Ces Juifs ont collaboré avec un pistolet sur la tempe », a expliqué le documentariste, qui prend la défense d’ »un homme d’une intelligence hors pair, fascinant et courageux, d’une absolue sincérité ».

« Il a sauvé plus de 120.000 Juifs viennois de la déportation en leur permettant en 1939 d’immigrer vers l’Angleterre », a précisé M. Lanzmann.

Dans son film, Claude Lanzmann a déploré l’absence du président du Conseil juif de Theresienstadt au procès Eichmann, dirigé selon le cinéaste par « un imbécile », le procureur général Guidon Hausner.

« Il est temps que le public israélien voit cette réhabilitation du rôle des Conseils juifs », a conclu Claude Lanzmann.

Neuf projections du Dernier des injustes seront présentées au public israélien dans les semaines à venir, toutes précédées par un exposé d’un conférencier choisi par le mémorial de la Shoah, Yad Vashem, installé à Jérusalem.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mickabenda 17549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine