Magazine Basketball

Belgique : L'équipe féminine de Sprimont disparaîtra en fin de saison

Publié le 21 janvier 2014 par Laurent Jeannas

logo Belgique 2012

Coup de théâtre chez nos amis d'outre-Quiévrain puisque selon basketfeminin.com, les équipes "élites" féminine et masculine de Sprimont, respectivement en première et deuxième division" vont cesser leurs activités au terme de la saison en cours. Elles seront ensuite remplacées par les équipes réserves, qui évolueront en division inférieure. C'est en tout cas ce qui a été décidé par son conseil d'administration.

« Nous risquons de perdre les subsides de la région wallonne , et les temps sont devenus très difficiles”, indique Christian GRANDRY, le manager général du club. “A partir du moment où le Conseil d’Administration votent l’arrêt des deux formations de l’élite, que pouvons nous faire. Le club va continuer avec une équipe régionale, chez les dames (R1) et les messieurs (R2). Le CA a estimé qu’il vallait mieux supprimer et D2 hommes et D1 dames pour ne pas provoquer une scission du club. Il ne fallait pas non plus s’engager dans un chemin difficile et faire “l’année de trop” j’ai envie de dire. De mon point de vue, c’est un choc. Je ne parviens pas à y croire, même si je comprends les arguments mis sur la table. Cela fait tellement d’année que l’on s’investit dans ce projet et d’un coup, il s’arrête. Je ne réalise pas vraiment. »

Avant de poursuivre : « Malheureusement, les coûts prohibitifs du basket à ce niveau (le simple droit de participer une année à la compétition coûte 28.000 euros de licence pour l’ensemble des équipes !), ainsi que la probable disparition prochaine du « plan basket » de la Région Wallonne, font que les années qui viennent seraient des années à risque pour le club", a ajouté Point Chaud Sprimont dans un communiqué. "Il est impossible d’en demander plus à ceux qui – sponsors, bénévoles – ont déjà tant œuvré pour arriver à faire de Sprimont cet exemple du basket wallon. En conséquence, avec le sens des responsabilités qui l’a guidée jusqu’ici, l’équipe de gestion en est arrivée à la conclusion qu’il devenait déraisonnable de poursuivre dans cette voie ; il n’est pas question de se lancer dans une nouvelle saison avec de gros risques de ne pas pouvoir boucler le budget. »


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Laurent Jeannas 217856 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines