Magazine Science & vie

Menaces sur le CEA ????

Publié le 28 janvier 2014 par 000111aaa

  Chaque fois que je téléphone a quelqu un  au  CEA  , j’ai   droit à sortir mon larmier  en écoutant leurs plaintes …. Et de fait, tout comme l’USAEC ( United States Atomic Energy Commission )   qui a du se mettre en rénovation après la 2 ème guerre mondiale  en se transformant en  NRC par la loi de réorganisation de l'énergie (Energy Reorganization Act) en 1974 , le CEA   doit se mettre à subir lui aussi  une nouvelle cure de minceur !

Vous vous doutez bien chers lecteurs que ce n’est pas la première fois et pour remettre un peu  en mémoire les récessions passées , je rappelle l’abandon de notre filière gaz-graphite  , l arrêt  de nos essais d’armes «  sur le terrain » , l’arrêt de notre surgénération   , l’arrêt de notre séparation par diffusion gazeuse etc.

Bien entendu, d’autres études  ou développements les ont remplacé  et le  CEA   s’est , par exemple lui aussi coupé bras et jambes avec  COGEMA  puis AREVA et ANDRA  et enfin ASN et IRSN ….. Mais serait –ce suffisant en ces temps de disette budgétaire ??????? 

Le problème s’est ailleurs furieusement compliqué  il y a deux ans avec l’accident de  FUKUSHIMA   :vous n’ignorez pas que d’une part  l’opinion mondiale sur les risques supputés des centrales nucléaires  a évolué  et que d’autre part la prise en compte d’évènements plus dramatiques ( tremblements de terre , inondations ,  etc.  ) a  été rendue nécessaire  pour rassurer  gouvernements et peuples ……  Cette tâche est dévolue à EDF  avec  la surveillance de  ASN et IRSN ( stress tests et aménagements des centrales)

Or il se trouve que l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire fonctionnant sous la tutelle conjointe des ministres chargés de la Défense, de l'Environnement, de l'Industrie, de la Recherche et de la Santé , il faut le payer !  Sa tâche est devenue prioritaire  car l’autorité centrale de sureté ASN  ne dispose que d’un corps d’inspection et   c’est à IRSN qu’ est dévolue l’expertise (les calculs et les manips ) …..

Récemment, certains scientifiques ont appris avec inquiétude la décision du CEA d'arrêter l'essentiel de la recherche de base sur  des thématiques liées au nucléaire, ainsi que sur le réacteur de recherche de SACLAY Orphée. Cette décision mettrait selon eux en péril des axes de recherche en physique et en chimie des composés à base d'atomes lourds (uranium et éléments avoisinants), le retraitement des déchets, la radiotoxicologie ainsi que notre compétence nationale en matière d'utilisation de neutrons…… VOUS TROUVEREZ SUR INTERNET   à partir de  GOOGLE  plus de détails avec la référence suivante :  «  Nouvelle politique scientifique du Commissariat à l'Energie ...www.huffingtonpost.fr/.../recherche-commissariat-a-lenergie-atomique_...‎16 janv. 2014 - SCIENCES -  l’article est signé par Marie-Bernadette Lepetit, Directrice de recherches au CNRS et Pascale Foury-Leylekian, Professeur à l'Université Paris Sud (Orsay). Faites-vous votre propre opinion et adressez-moi vos commentaires

 a suivre


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine