Magazine Politique

Aucune compréhension pour la haine de la République

Publié le 28 janvier 2014 par Letombe
Aucune compréhension pour la haine de la République

Le Parti socialiste s’indigne des propos tenus ce jour par un responsable de l’UMP, et non des moindres puisqu’il s’agit d’un ancien ministre de l’Éducation nationale. Luc Chatel a dit ne pas soutenir la manifestation de toutes les extrêmes droites aujourd’hui à Paris mais a ajouté la « comprendre ».

Le Parti socialiste demande à l’UMP, dont la dérive extrémisée est un sujet d’inquiétude démocratique depuis des mois, de condamner cette déclaration et de prendre clairement ses distances vis à vis d’un mouvement hétéroclite dont le seul ciment est la haine de la République. Une haine qui ne peut souffrir d’aucune compréhension.

Slogans homophobes, xénophobes, racistes, antisémites, chants pétainistes, tout a été entendu dans ce cortège des haines et des extrémismes. On y a retrouvé toute l’ultra droite, du GUD aux réseaux identitaires en passant par les activistes du Renouveau français, du Printemps français, Civitas, les Hommen.

Face à ces adversaires de l’unité nationale, les socialistes opposent la fermeté des convictions républicaines et le seul souci de l’intérêt général, au service du redressement économique et social du pays.

David Assouline, porte-parole du Parti socialiste


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Letombe 131283 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines