Magazine Cinéma

Dallas Buyers Club : Matthew McConaughey parle de sa perte de poids …

Par Callahan21

maxresdefault

Matthew McConaughey s’est confié récemment sur sa perte de poids pour Dallas Buyers Club, et à mis un terme aux nombreuses rumeurs sur sa faiblesse pendant le tournage. On a parlé qu’il était devenu limite aveugle, au final l’acteur affirme qu’il était suivi et plutôt en forme.

« J’ai perdu 22 kilos pour incarner Ron Woodroof. Les médias s’en sont gargarisés, inventant toutes sortes d’histoires, notamment que j’arrivais chaque jour sur le plateau en rampant tellement j’étais affaibli. Sauf que c’est complètement faux. J’étais suivi par un nutritionniste, tout était contrôlé. Et si j’ai perdu 40 % de ma masse musculaire, c’est comme si elle avait été redirigée vers mon cerveau. (Il désigne sa tête.) J’étais à fond là-haut, mon esprit était affûté comme jamais, ma conscience était décuplée. À présent que j’ai repris les kilos, cette effervescence mentale s’est atténuée. Tant mieux car ce n’est pas un état dans lequel j’aimerais être en permanence. Les gens qui m’entourent auraient fini par péter les plombs. » (…) « Je faisais des repas normaux, très équilibrés. C’est juste la quantité qui était réduite. Je mangeais du poisson, des légumes, mais en petites portions. Le truc dingue c’est que plus mon esprit carburait, plus mon métabolisme s’accélérait. L’énergie que je mettais dans le personnage brûlait les calories. Je me suis stabilisé à 60 kilos, le poids qui me semblait juste. Tout à coup, j’avais besoin de trois heures de sommeil en moins par nuit, j’étais debout tous les jours à 4 h 30. Le soleil brillait mais je ne pouvais pas aller dehors car il fallait que je garde un teint pâle pour le film. Je restais donc enfermé à bosser, à me documenter… J’ai passé cinq mois replié sur moi-même – une expérience assez hermétique. Heureusement, j’avais un sujet passionnant à étudier : Ron Woodroof. Je compulsais des tonnes d’informations, j’étais devenu insatiable. »

En tout cas avec un Golden Globe en poche, Matthew McConaughey est bien placé pour rafler l’Oscar.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Callahan21 1896 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines