Magazine

Harraga : de sang froid

Publié le 30 décembre 2013 par Guillaume Atgé @GuillaumeAtge

ImageHarraga est un livre captivant de réalisme et de vérité, sur la corruption au Maroc et en Espagne.

L’intrigue y est servie par un récit nerveux qui ne dessert jamais le fond pour la forme et Harraga happe le lecteur dès ses premières pages pour ne plus jamais le lâcher, même – et surtout – une fois le livre terminé. A travers ce récit on découvre que le trafic de drogue et d’êtres-humains constitue un « anti-lien » puissant, entre la péninsule ibérique et la pointe nord de l’Afrique, entre l’Espagne et le Maroc, où la misère pousse chaque année des centaines de marocains à traverser illégalement le détroit de Gibraltar.

Antonio Lozano, né à Tanger, s’attache à livrer le récit d’un jeune-homme, Khaled, qui vit d’abord une difficile ascension hiérarchique dans le milieu mafieux, suivi d’une terrible déroute, qui ébranlera définitivement son être, sa famille, son corps et son âme.

Image

Antonio Lozano

Harraga est un plaidoyer pour la justice sociale, une dénonciation implacable et sans faille de l’hypocrisie qui se nourrit de l’image de la respectabilité. Il démontre aussi que l’argent facile et la vie qui va avec n’apportent en rien la sérénité de l’esprit mais le tourment. C’est un parti pris radical enfin, contre les faux-semblants de notre monde où le vrai changement, le vrai progrès, ne viennent jamais mais se trouvent comme mort-nés, repoussés, par l’agissement cupide des hommes. Au regard de l’actualité récente marocaine, on ne peut que saluer la pertinence du regard d’Antonio Lozano.

Harraga (re)démontre qu’une fiction est bien souvent plus riche en vérités que les discours officiels qui invitent les populations à dormir sur leurs deux oreilles. De ce côté-ci de la méditerranée, comme de l’autre.

G.A.

Image


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume Atgé 116 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte