Magazine France

Non, on ne peut porter les couleurs du FN et se dire centriste !

Publié le 28 janvier 2014 par Arnaud Lehmann

Cette élection municipale voit poindre bien des curiosités sur Strasbourg. Que voilà le candidat du rassemblement bleu marine se revendiquant centriste ! Inacceptable !

Non, un centriste ne peut porter les couleurs du Front National ou d’un quelconque avatar édulcoré du mouvement fondé par Jean-Marie Le Pen.

Le centrisme est une vision de la place de l’Homme au cœur d’un projet de société. Le centrisme, c’est une volonté de porter un projet européen fédéral bien loin des conceptions souverainistes véhiculées par Front National.

À l’heure où le citoyen se détourne des urnes et du politique, ce mélange des genres est intolérable. Un masque ne saurait changer la nature profonde d’une candidature.

Que le prétendant à la mairie portant les couleurs de Marine Le Pen assume ses choix. Ce parti n’est pas interdit, il en a le droit. Mais non, il ne saurait désormais se revendiquer de notre famille de pensée.

Le représentant du Front National ouvrirait la porte à d’éventuelles coalitions ? Non, il n’y a pas de partenariat possible. Non, le centriste ne peut se résoudre en vue de quelques calculs politiciens à renoncer à ses convictions intrinsèques.

Nos alliances sont auprès d’une droite républicaine et pourquoi pas avec une gauche modérée délivrée de quelques vieilles lunes. En aucun cas cependant nous ne saurions nous rapprocher des rivages les plus droitiers.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Arnaud Lehmann 75 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte