Magazine

Table ronde

Publié le 03 février 2014 par Mainsdoeuvres

La table ronde
Intervenants :
• Olivier Le Brun, designer graphique - Paris
• Freek Lomme, éditeur et commissaire, Onomatopee - Eindhoven
• Richard Louvet, artiste et designer graphique - Rennes
Modération :
• Céline Chazalviel, critique d’art et chargée des éditions à la Villa Arson - Nice

L’édition est pensée comme une compilation des expériences vécues par les artistes, les chercheurs, les étudiants et l’ensemble des publics. Elle comprend : les actes des séminaires et du colloque, les visuels d’expositions, des entretiens avec les artistes, les chercheurs et les commissaires d’expositions et les documents (textes et visuels) relatifs aux résidences croisées d’élèves et enseignants.
À Saint-Ouen, les partenaires du projet A.C.T. souhaitent rassembler des professionnels du graphisme et de l’édition autour de ce projet d’édition et des questions qu’il soulève : comment la publication finale peut-elle être le reflet d’un processus, d’une expérience démocratique et multiculturelle ?

A.C.T. Democ[k]racy – le projet
Le projet Art Cooperation Transmission Democ[k]racy regroupe huit partenaires institutionnels, plus de quarante artistes, ainsi qu’une vingtaine de chercheurs. Croisant résidences, séminaires et expositions, A.C.T. se poursuit après Rennes et Eindhoven (Pays-Bas), à Cluj-Napoca (Roumanie), Saint-Ouen, puis Belgrade (Serbie) jusqu’en août 2014.
Le projet vise à promouvoir l’art contemporain dans sa capacité à penser, inventer et représenter les changements démocratiques de l’Europe à l’ère de la mondialisation. Il veut être un laboratoire commun et une fabrique pour des constructions démocratiques inventives et collaboratives. Face aux replis identitaires et sécuritaires qui se manifestent dans différents pays européens, symptômes alarmants d’une Europe en crise de démocratie, les partenaires du projet A.C.T. choisissent de promouvoir l’art comme espace critique fondamental au débat sur l’avenir de la démocratie. Il s’agit à la fois de reconnaître l’importance d’une liberté de création, tout en questionnant les modalités de formation des artistes et d’inscription des œuvres dans l’espace social.

Table ronde

Copyright : Repress, Resist, Consume, Aleksandar Macasev, 2013

Table ronde


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mainsdoeuvres 11250 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte