Magazine

Comment vivre avec un paresseux ?

Publié le 09 février 2014 par Mesclesdubonheur @marieDACRUZ1
Comment vivre avec un paresseux ?

Et oui, pas facile de déceler un paresseux !

Couple : comment réveiller un paresseux

« Un paresseux est un homme qui ne fait pas semblant de travailler » Alphonse Allais

Votre chéri est trop paresseux ou votre chérie, une énorme feignasse ?

Dans les deux cas, c’est vous qui vous occupez de la cuisine, du linge, du ménage, bref comme une femme ou un homme au foyer, en attendant de reprendre le boulot, dès le lundi…

Cela ne vous dérange pas plus que ça, vu que vous aimez bien préparer un cocon douillet pour vous deux !

Mais votre compagnon devient de moins en moins supportable, surtout depuis que vous avez investi dans le dernier gadget à la mode.

Il ne range rien, ne débarrasse pas la table, laisse traîner son linge, se plaint tout le temps… Il rentre du travail, se met sur son ordinateur et vous vous parlez de moins en moins.

Vous voudriez qu’il vienne un peu plus à votre encontre…Vous avez, de plus en plus, l’impression, que vous vivez vos vies en parallèle. Vous devez batailler pour tout !

Il ne vous aide jamais à faire les courses (et si oui, c’est parce que vous avez débattu pendant 4 heures auparavant), ne cuisine jamais, ne prend jamais d’initiatives, non plus.

Il a même la flemme de se laver une fois par semaine maxi.

Il fait chaud, il transpire mais dès que vous lui dites quelque chose à ce propos, avec humour, gentillesse et insistance, et bien, ça le stress ou le met en rage.

A part aller au resto ou dans un bar, de temps-en-temps au cinéma, impossible de le sortir… les jours où il ne travaille pas, il se lève à 14h et le soir, en rentrant du boulot, encore moins probable de faire autre chose que de manger, regarder un film ou faire l’amour vite fait…

« Je suis fatigué(e), le boulot était horrible aujourd’hui, « mes horaires me tuent » « je suis malade », « j’ai mal dormi » Sempiternelle litanie du parfait paresseux !

Si l’on peut difficilement changer ce type de personne, ça ne veut pas dire qu’il faille s’en débarrasser à tout jamais.

Voyons comment « réparer » cela !

Faites gaffe aux paresseux camouflés

D’entrée de jeu, un fait inquiétant : il est possible de tomber amoureux d’un flanc-mou sans même le savoir. Au début de la fréquentation, un paresseux cachera sûrement ce trait de personnalité, car il sait que ce n’est pas séduisant. Il le camouflera comme le ferait une personne possessive avec sa jalousie.

Les flanc-mous à retardement

Autre constatation troublante : votre bel amour hyperactif (ve) peut tout à coup devenir un flâneur invétéré sans préavis. Il y a des gens très performants et vaillants qui, dès qu’ils arrivent en couple, lâchent prise. Ils veulent que l’on prenne soin d’eux. Avant, c’était plutôt les femmes qui rêvaient d’être sauvées et prises en charge. Maintenant, on constate qu’il y a beaucoup d’hommes qui ont ce comportement.

En effet, parfois on a beau s’acharner à tenter de le faire bouger, il n’y a rien faire. Surtout si c’est un trait de sa personnalité. Mais si la personne devient fainéante du jour au lendemain, c’est peut-être simplement une mauvaise passe. On doit donc, avant de décider de le quitter, lui expliquer que ce qui nous a séduite, c’était son côté proactif.

S’il ne comprend pas votre point, devez-vous le quitter ? Si vous vous rendez compte que tout ce que vous faites, c’est de chialer contre lui au point de le haïr, la réponse est oui. Basta !

Cela dit, ce n’est pas toujours les pauvres nonchalants qui ont un problème. Il y a aussi les super femmes qui exagèrent. Certaines femmes travaillent 70 heures et s’entraînent quatre fois par semaine. Elles vont réprimander leur copain parce qu’il va boire une bière et écouter de la musique avec des amis, au lieu d’aller à la gym. Si vous avez besoin d’avoir des défis et de pousser vos limites, c’est correct. Mais vous ne devez pas l’imposer aux autres.

Les bons côtés des paresseux

Il y a toujours de petits trucs qui nous dérangent chez l’autre. Il faut savoir lesquels on peut accepter. Et puis, la paresse, on peut réaliser que c’est bénéfique.

Avant, vous n’arriviez pas à vous reposer. Vous vous sentiez toujours coupable si vous ne faisiez rien. Si votre copain ou copine est très nonchalant, avec lui, rien ne sera dramatique. Ainsi, vous pourrez apprendre à vous relaxer. C’est un soulagement, non ?

Alors, si vous vivez avec un paresseux ou une paresseuse, avant de péter les plombs, pesez les pour et les contre de la situation.

Tiens, pourquoi ne feriez-vous pas plus attention à vous, pendant que votre moitié fait, une fois de plus, la grasse matinée ?

Comment vivre avec un paresseux ?
Au lieu de passer le plumeau, pensez plutôt comment arranger la situation, sans rien faire d’autre et faites voler en éclats tous vos sentiments de culpabilité !

Reposez-vous, vous l’avez bien mérité…

Source : JUSTE POUR LES FILLES… Comment lire tout bas ce que l’on pense d’eux tout fort !

Marie Da Cruz sur Youscribe


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mesclesdubonheur 2242 partages Voir son profil
Voir son blog