Magazine Football

Le choc ASM - PSG

Publié le 09 février 2014 par Bsketeur @bsketeur

le choc ASM - PSG

En cloture de cette 24ème journée nous avons droit à un match au sommet entre le premier et le deuxieme du championnat.

Le PSG se déplace sur le rocher avec pour seul objectif empocher les 3 points et distancer un peu plus son adversaire du soir.

Pour cela il va falloir faire beaucoup plus que lors des derniers matchs. 
Et pas se contenter de jouer à la baballe sans intensitée sinon Monaco ne se ferra pas prier pour nous punir.

Première période

Le coup d'envoi est donné par le PSG. Les Monégasques exercent un fort pressing dans leur 35 dernier mètres mais pas plus haut.
La possession de balle est partagée en ce début de match avec un certaine intensité.  Après une main Monégasque dans la surface le PSG obtient un corner tiré par Motta, déviée par Alex au second poteau pour Pastore qui marque à bout portant.

Après l'ouverture du score l'ASM sort enfin mettre la pression sur la défense Parisienne, et obtient plusieurs corners conséqutifs. 
Les Parisiens n'arrivent plus à sortir de leurs 30 dernier mètres. Les pertes de balles s'enchaîne et les occasions Monégasque aussi.
Défensivement les deux équipes éprouvent les plus grandes difficulté, cela est dû à la qualité offensive des deux équipes.

Dans ces 30 premières minutes de jeu Verratti est omniprésent et évolue à un niveau exceptionnel, même si une perte de balle aux aborts de la surface aurai pu coûter cher au PSG. Pastore aussi est très bien rentré dans son match, espérons qu'il jouera tout le match à ce niveau.

Les Monégasques font de plus en plus de grosses fautes face à la maîtrise technique Parisienne. On sent clairement l'agacement monter dans les rangs de l'ASM.
La clef de cette première mi temps à été la capacité des Parisiens à bien défendre sur les côtés par l'intermédiaire de Lucas et Pastore.
Et la qualité du PSG conjugué aux lacunes défensives de l'ASM sur corner à fait la différence très tôt dans ce match.

La deuxième période risque d'être très tendu avec des Monégasques qui voudrons revenir au score, pour ne pas laisser filer le PSG en championnat. Il faudra être très solide et dans le.meilleur des scénarios, mettre le deuxième but dès le début de la seconde mi-temps.

Deuxième période

Monaco est reparti très fort dans cette deuxième mi-temps avec une possession exclusive sur les premières minutes.
Les Parisiens sont enfin rentrés dans leur deuxième période grâce à des Monégasques qui commence à trop les laissés jouer.

Le PSG n'en demande pas autant mais, il faut tout de même ce mettre à l'abri.  Offensivement les Monégasques embêtent beaucoup la défense Parisienne qui heureusement à une charnière centrale au top ce soir.

Après une bonne heure de jeu le match commence à perdre en qualité technique.
Les pertes de balles s'enchaînent et le match est très décousu. 
Malgré le changement tactique de Monaco à la mi-temps on ne sent pas les Monégasques capablent d'accélérer le rythme pour mettre encore plus en difficulté le PSG.

La fin de match va être crispante dans les rangs Parisiens. D'autant plus avec l'égalisation de Thiago Silva contre son camps. Bien malheureux pour lui, hauteur d'un match solide. 
Il reste 15 minutes au PSG pour remporter ce match.

Après son égalisation Monaco est rester concentré sur son sujet alors que le PSG semble complètement absent. Attention à ce petit jeu la correction n'est pas loin.

Dans ce match nous avons encore vu le mal récurant du PSG depuis plusieurs semaine, à savoir ne pas réussir à hausser son niveau de jeu et ce mettre à l'abri. On va encore entendre dire que le PSG ce prépare pour le mois de mars mais le championnat doit être un objectif prioritaire. Avec aucune victoire contre les 4 premiers du championnat les rêves européen resterons sûrement à ce stade.

Je commence à être lasser de voir un équipe avec un tel potentiel jouer aussi mal.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bsketeur 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines