Magazine Beauté

Et dis t’as pas vu … #10

Publié le 10 février 2014 par Generationnelles @generationnelle

Votre tendre moitié a monopolisé tous les moyens de communications pour ces foutus jeux de Sotchi et autre Tournoi des six nations. Et vous pauvre malheureuse, vous arrivez ignorante au bureau. Pas de soucis, le « Et dis t’as pas vu » de la semaine est arrivé.

  • Comment ne pas aimer le clip de Lily Allen Hard Out There et son légendaire « Lily Allen Has A Baggy Pussy », splendide tacle au Blurred Lines de Robin Thicke… La piquante Anglaise revient avec un nouveau titre Air Balloon au clip qui fleurent bon le printemps. Dans une prairie verdoyante, Lily, sapée comme une teenager, évolue dans un monde délirant avec son fidèle zèbre de compagnie. En revanche on ne comprend pas forcément l’arrivée de son copain à la barbe à la fin du clip…

  • La pièce : la blonde, la belle et la nympho. 3 filles dans un appart, ça offre pas mal de possibilités et autant de délires. Les 3 copines font et défont le monde sous le portrait de Marylin tous les soirs au théâtre Montorgueil. Et c’est surtout les garçons qui trinquent. Entre délires au nutella et rencontres sur internet, le girl power à coup de pelle fait mouche et libère de gros fous rires dans salle. LE spectacle du moment.
La Blonde, La Belle et la Nympho

La Blonde, La Belle et la Nympho

  • Et bien oui, les hommes politiques ne sont pas les seuls à se faire croquer par les caricaturistes. Les compositeurs aussi. La semaine dernière, on vous parlait du combat Verdi vs Wagner. Aujourd’hui, on cause encore de musique classique avec une exposition au musée des Beaux-Arts d’Orélans : « Musique ! Un peu d’humour ! ». A l’occasion du onzième Concours international de piano de la ville, le cabinet d’arts graphiques du musée rassemble une trentaine de caricatures jusqu’au 15 mars. Fini les regards graves des bustes de marbre.
Beethoven

Beethoven

  • Aurélie Cabrel et son nouveau single « Bref s’aimer ». Les « fils et filles de », on connaît et on est assez fan. En voilà encore une à adopter sans hésiter. Aurélie Cabrel retente enfin l’aventure musicale avec son second album « A la même chaîne ? » après quelques démonstrations totalement délicates. Et c’est avec l’aide de Papa Francis qu’elle a écrit son premier single, « Bref, S’aimer ». Une délicieuse balade à la voix voilée brute. Comment ne pas aimer ?

  • Avis à ceux qui pleurent encore le départ de Hayao Miyazaki : la légende, voire le défunt père du manga japonais s’expose à Paris pour une exposition exceptionnelle. Pour la première fois en France, des planches originales de Osamu Tezuka sont exposées à la galerie Barbier-Mathon jusqu’au 28 février 2014. Véritable folie pour les amoureux de la bande dessinée japonaise qui pourront voir les retouches et rectifications du maître.
Osamu Tezuka: le Dieu du Manga

Osamu Tezuka: le Dieu du Manga

  • La websérie anormalement drôlissime : la Normalitude: webserie. Valentine Féau n’est pas que la chroniqueuse farfelue de l’émission « Comment ça va bien ». La comédienne fofolle joue à la Max Boulbil sans une fausse note. La Normalitude est le désopilant journal d’une personne normale dans toutes les situations de vie, pour une fille. Les complexes, la séduction, le sport, tout y passe. Et dans le « Noël Michael Haneke » ou « l’alcool centrifugeuse », on reconnaît les copines. Après le réveil surprise, la comédienne revient sur les moments de solitude. Tout simplement : hilarant !

  • La mode est un cycle fantastique. Ce qui était maudit, vomi, dédaigné, peut un jour ou l’autre être magnifié, adulé … C’est un peu l’histoire du K-way ! Autrefois relégué au rang de « vêtement de pluie », il est maintenant ultra mode. C’est pourquoi Maje s’empresse de lancer une collection capsule avec la légendaire marque. Parmi les quatre modèles, notre préférence va à la version léopard.
Le Kway par Maje

Le K-way par Maje

  • Les premiers noms des festivals de rock de l’été commencent à tomber. Et ça sent bon. Rock en seine va trembler, du 22 au 24 août aux sons des rockeurs des Arctic Monkeys, du petit jeunot qui a tout d’un grand Jake Bugg et de nos chouchoutes du moment Warpaint. Solidays rend hommage à Madiba. Du 27 au 29 juin, Nelson Mandela veillera sur les Franz Ferdinand, le lunaire Gesaffelstein et l’inévitable -M-. On prend nos billets?
Le 22, 23 et 24 août prochain, direction Rock en Seine

Le 22, 23 et 24 août prochain, direction Rock en Seine !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Generationnelles 7516 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines