Magazine Rugby

Jake White & John Smit – Nouvelle ère à la tête des Sharks

Publié le 13 février 2014 par Sudrugby

La saison 2013 des Sharks a été très animée hors des terrains en premier lieu suite à la nomination de John Smith, légende locale et capitaine des Springboks champions du Monde en 2007, au poste de président de la franchise. Suite aux mauvais résultats sur le terrain, le Néo Zélandais John Plumtree a quitté Durban avant même la fin du tournoi malgré une fidélité aux Sharks assez rare. Son staff a terminé la saison mais a été mis à pied une fois le sacre des Chiefs entériné. Brendan Venter a été rapatrié des Saracens en Angleterre pour prendre en main les Natal Sharks en Currie Cup puis enchaîner sur ce Super Rugby. Mais suite à sa démission des Brumbies, Jake White a finalement été nommé à la tête de la franchise de Durban, John Smit souhaitant s’attacher les services de son ancien mentor avec les Springboks. Un grand coach et de bons espoirs locaux, nouvelle dynamique chez les Sharks qui espèrent enchaîner sur la lignée de leur victoire éclatante lors de la dernière Currie Cup.

Frans Steyn Patrick Lambie Natal Sharks Springboks

Francois Steyn et Pat Lambie ont été publiquement annoncés comme en charge de l’attaque des Sharks par Jake White respectivement aux poste de 12 et de 10.

LEUR SAISON 2013 ET QUELQUES TRANSFERTS

Jake White Sharks Stormers Western Province Brumbies Springboks

Jake White, nouvel entraîneur des Natal Sharks!

On le disait plus haut, saison difficile sur le terrain avec seulement 8 victoires en 16 rencontres mais surtout une stérilité offensive inquiétante, l’équipe se reposant essentiellement sur les coups de pied de Pat Lambie. Devant on note peu de départs hormis le retour aux Lions du prêté Franco van der Merwe et le recrutement par Toulon du talonneur Craig Burden. Plus de renouvellement derrière où beaucoup de joueurs ont déçu et où la filière interne a été privilégiée avec cependant quelques renforts intéressants comme l’ailier supersonique Tonderai Chavhanga, l’arrière SP Marais ou le jeune ouvreur Tim Swiel. Contrairement à l’exercice 2013, les Sharks se doivent d’inscrire plus d’essais pour viser des bonus offensifs que collectionnent les franchises Néo Zélandaises. Ces bonus sont primordiaux pour espérer participer aux play off si les Sharks ne finissent pas en tête de la poule Sud Africaine.

ANALYSE, POSTES PAR POSTES

Bismarck du Plessis Springboks Natal Sharks

Bismarck du Plessis, meilleur talonneur du monde et nouveau capitaine des Sharks

Longtemps blessé en 2013, Bismarck du Plessis est revenu en forme comme un boulet de canon. Il a été nommé capitaine par Jake White après sa fin de saison époustouflante avec les Springboks. Considéré aujourd’hui comme le meilleur talonneur au Monde. Kyle Cooper continuera son apprentissage sous la coupe de Bismarck et bénéficiera de plus de temps de jeu grâce au départ de Craig Burden. Mais tout comme Monde Hadebe, ils auront plus de temps de jeu en Currie Cup. Bismarck forme la première ligne des Springboks avec son frère Jannie du Plessis à droite et Tendai “The Beast” Mtawarira à gauche. Le Zimbabwéen semble remis correctement de ses problèmes cardiaques et semble en bonne disposition pour toute l’année. Jannie s’est lui reposé en fin de saison 2013 en n’effectuant pas le déplacement en Europe pour la tournée de Novembre. S’il peine physiquement, le talentueux Lourens Adriaanse, recrue des Cheetahs et international depuis 2013, pourra le suppléer. Il a quitté Bloemfontein pour franchir un palier. Le jeune Thomas du Toit, 18 ans, vient d’arriver en provenance de l’académie de la Western Province et semble avoir taper dans l’oeil de Jake White. Il bénéficie d’un fast track en équipe première! Dale Chadwick pourra lui remplacer the Beast à gauche pour continuer sa progression. Bien que non nommé dans le premier groupe en Super Rugby, Wiehahn Herbst reste dans les parages.

Pieter Steph du Toit Natal Sharks Springboks

L’année de la confirmation pour Pieter Steph du Toit

En seconde ligne Pieter Steph du Toit, une des révélations de la saison dernière et de la Currie Cup est partant certain. On attend beaucoup du “nouveau Victor Matfield”, promis à un long et bel avenir international aux côtés du Capetonian Eben Etzebeth. Formé au poste de troisième ligne, il apporte à ce poste de seconde ligne une mobilité et un athlétisme rare ainsi qu’un gros volume de travail dans les rucks. Il est considéré comme un “physical freak” par John McFarland, le coach de la défense des Boks. A ses côtés le Namibien Anton Bresler ou Ettienne Oosthuizen (que Jake White a ramené de Canberra dans ses bagages) seront en concurrence. Oosthuizen possède un profil plus puissant et assez complémentaire avec du Toit. Peet Marais et Stephen Lewies, encore novices en Super Rugby doivent se faire une place.

Willem Alberts Natal Sharks Springboks

Willem Alberts est la révélation internationale de la saison 2013 avec les Springboks

Après avoir manqué une bonne partie du dernier Super Rugby sur blessure, Willem Alberts s’est imposé comme le 7 titulaire des Springboks. Outre sa puissance qui nécessite bien souvent plus d’un plaqueur pour l’arrêter, il est précieux en défense, en touche, mais également dans le jeu au sol. Le rôle de plaqueur gratteur est lui réservé à Marcell Coetzee, plus en retrait sur la scène internationale en 2013 car devancé par Francois Louw et Siya Kolisi. Il ne doit pas marquer le pas. Pour le poste de numéro 8, Jake White souhaitera certainement relancer Ryan Kankowski qui alterne sa saison avec le Japon. Kankowski était international quand Jake White dirigeait les Springboks et il semble l’apprécier. L’ancien capitaine Keegan Daniel n’a pas dit son dernier mot même s’il s’est retrouvé en porte à faux après les remous de l’an passé et des fausses rumeurs sur une supposée rivalité anglais vs afrikaners. Polyvalent dans le backrow et infatigable en défense, il est très mobile et possède étonnement un bon jeu au pied hérité d’un positionnement à l’ouverture ou à l’arrière lors de ses années de formation chez les jeunes. Les expérimentés Jacques Botes et Jean Deysel seront toujours prêts en cas de blessures ou de repos des cadres, tout comme le jeune Tera Mtembu qui a fait de belles parties la saison dernière.

Cobus Reinach Natal Sharks Springboks

Cobus Reinach, nouveau titulaire au poste de numéro 9?

Gros duel à la mêlée  entre Cobus Reinach et Charl McLeod. Le second est titulaire depuis le départ de Ruan Pienaar en Ulster mais il a été souvent contesté par Reinach lors du tournoi 2013. Ce dernier semble d’ailleurs l’avoir devancé en Currie Cup sous la houlette de Brendan Venter. Que décidera Jake White? Le style de jeu de Reinach semble plus propice à un jeu offensif. Le jeune Stefan Ungerer sera en back up pour apprendre. Comme la saison passée, Pat Lambie sera titulaire à l’ouverture comme l’a confirmé l’entraîneur dans la presse. Remplaçant de Morné Steyn avec les Boks, il doit encore hausser son niveau de jeu pour devenir une référence mondiale à l’ouverture et surtout égaler le niveau international du nouveau 10 du Stade Français. Derrière lui, Hansie Graaff et surtout le jeune Fred Zeilinga semblaient tenir la corde. C’était avant le recrutement de Tim Swiel de la Western Province dont le jeu plait à Jake White. Swiel possède la particularité d’avoir refusé toutes les sélections de jeunes pour pouvoir rester sélectionnable aussi bien avec l’Afrique du Sud qu’avec l’Angleterre, son pays de naissance. Zeilinga pourrait ainsi rebondir à l’arrière.

Paul Jordaan Natal Sharks

Attendu au top depuis 3 ans, Paul Jordaan doit confirmer

Très décevant depuis son retour du Racing Métro 92, Francois Steyn s’est vu confirmé dans la presse par Jake White qu’il serait le titulaire au poste de premier centre à Durban. Belle marque de confiance. On connait les qualités du jeu au pied de Steyn, capable de passer des pénalités et des drops de plus de 60 mètres mais aussi ses capacités de franchiseurs grâce à son physique, en espérant qu’il soit plus affûté qu’en fin de saison dernière. En second centre, deux espoirs peinant à confirmer sont en ballottage, Paul Jordaan et Heimar Williams. Ils devront confirmer les attentes placées en eux sous peine de se voir doubler par les néophytes Andre Esterhuizen et Tyler Fisher.

JP Pietersen Springboks Natal Sharks Panasonic

Après une tournée de novembre réussie et un succès en Top League, JP Pietersen est de retour aux Sharks

A l’aile JP Pietersen devrait être titulaire dès son retour du Japon où il vient de remporter la Top League avec les Panasonic Wild Knights. On le sait rapide et très bon défenseur, indéboulonnable depuis 2006 à Durban. Pas d’autre cador à l’aile même si Lwazi Mvovo est toujours performant en Super Rugby. En cas d’absence d’un des deux précédemment cités, Jake White pourra toujours compter sur l’infatigable Odwa Ndungane, toujours fiable comme son frère jumeau Akona chez les Bulls. A noter également le retour en Afrique du Sud du très rapide Tonderai Chavhanga qui a su gagner sa place aux Sharks après un retour au pays via le Free State en Currie Cup. Un second Zimbabwéen dans le squad après The Beast! Rarement utilisé depuis trois saisons, Sbura Sithole profitera des absences pour gagner du temps de jeu.

SP Marais Natal Sharks Springboks

SP Marais arrive des Kings et sera titulaire à l’arrière

A l’arrière SP Marais a quitté les Southern Kings dès la fin du Super Rugby et a participé au titre des Natal Sharks en Currie Cup. Il fut un des rares joueurs à surnager à Port Elizabeth avec l’ouvreur Demetri Catrakilis. Il part avec le statut de titulaire à l’arrière. Il a avoué publiquement ambitionner de devenir Springbok à court terme. Derrière lui, Jaco van Tonder a fait ses débuts en Super Rugby la saison dernière. Il est plus habitué à la Vodacom Cup. Fred Zeilinga est aussi une éventualité sérieuse.

L’effectif complet et en images des Sharks est disponible sur cette page.

EQUIPE TYPE PROBABLE

1. Tendai Mtawarira – 2. Bismarck du Plessis – 3. Jannie du Plessis – 4. Pieter Steph du Toit – 5. Anton Bresler – 6. Marcell Coetzee – 7. Willem Alberts – 8. Ryan Kankowski – 9. Cobus Reinach – 10. Pat Lambie – 11. Lwazi Mvovo – 12. Frans Steyn – 13. Paul Jordaan – 14. JP Pietersen – 15. SP Marais

NOTRE PRONOSTIC

On vous l’a dit précédemment, la poule Sud Africaine est très relevée avec des Bulls et des Stormers aux effectifs solides et des Cheetahs sur la continuité de leur saison 2013. Pourtant les Sharks partent favoris de la poule nationale voire du Super Rugby pour de très nombreux observateurs aussi bien SudAfs qu’Océaniens. L’arrivée de Jake White n’y est bien entendu pas pour rien, cet entraîneur étant capable de miracles comme ce fut le cas à son arrivée à Canberra à la tête des Brumbies en 2012. Connu pour relancer des joueurs et lancer des espoirs, c’est le meilleur atout des Sharks pour retrouver les sommets. Très handicapés par les blessures l’an passé, ils attaquent la compétition avec toutes leurs forces hormis JP Pietersen toujours au Japon. Les résultats dépendront également de la forme du duo formé par Pat Lambie et Frans Steyn qui sera en charge de renouveler une attaque décevante en 2013. Premier verdict ce week end pour le début de la compétition entre les Sharks et les Bulls depuis le Kings Park de Durban.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sudrugby 8173 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines