Magazine Internet

Le diagnostic strat??gique "France 2025"

Publié le 05 mai 2008 par Francois Jeanne-Beylot

Près de deux ans apres le colloque organisé conjointement par le BIPE et Les Echos, sur l'état de la France en 2035, du BIPE, le secrétaire d’Etat chargé de la Prospective, de l’Evaluation des politiques publiques et du Développement de l’économie numérique, auprès du Premier ministre, Eric Besson, a rendu public le 22 avril dernier, le diagnostic stratégique "France 2025" [8,5 Mo - 267 pages - PDF].

Il s'agit d'un état des lieux chiffré du pays qui doit permettre d’ici à la fin de l’année d’élaborer "un GPS des réformes" à l’usage du Gouvernement". Dans son discours de présentation de ce rapport, le secrétaire d'état justifie la nécessité de prospéctive : "La prise en compte du temps long est indispensable pour éclairer la prise de décision. Ce propos vous paraîtra paradoxal dans la bouche d’un membre du gouvernement chargé de développer l’économie numérique, mais on peut noter que le risque propre à notre époque est celui de céder à l’immédiateté, au court terme, au « temps réel ». Ce risque concerne l’entreprise comme l’Etat."

Selon la synthèse [172.4 ko - 9 pages - PDF] - j'avoue ne pas avoir lu les 267 pages du rapport -, "le document préparatoire présente un état des lieux de la France en 2008 mis en perspective par rapport au contexte international et à un ensemble de tendances structurantes. Il traduit, sous forme chiffrée, les

évolutions de variables clés, économiques, sociales et sociétales

et ne se prononce pas sur les tendances à venir des variables considérées, sauf à mentionner quelques scénarios de cadrage déjà existants. Les scénarios d’évolution à horizon 2025 feront précisément l’objet des travaux des groupes."Sommaire du rapport :
. Partie 1 : Europe - Mondialisation
. Partie 2 : Production et emploi
. Partie 3 : Création, R&D, Innovation
. Partie 4 : Vivre ensemble
. Partie 5 : Risques et protection sociale
. Partie 6 : Ressources rares
. Partie 7 : Etat et services publics
, dont la liste considérée n’est pas nécessairement exhaustive. Ce document fournit souvent des points de comparaison avec l’étranger (positionnement relatif de la France). Il
se concentre sur les tendances actuelles et passées

Une commission plénière travaillera les six prochains mois à cette synthèse suggérant des réponses aux grandes problématiques qui se posent à la France. Elle est composée de 57 personnes, dont l’ancien président de la Commission européenne, Jacques Delors, et l’ancien ministre, Luc Ferry. Outre les partenaires sociaux, sept parlementaires participeront aux huit groupes de travail.

François JEANNE-BEYLOT


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Francois Jeanne-Beylot 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine