Magazine France

Retenez ce joli nom de prolétaire : Marie d’Herbais de Thun, candidate #FN #antifa

Publié le 27 février 2014 par Gédécé @lesechogaucho

index

Ami(e)s démocrates, désolé de vous gâcher votre journée, mais j’ai une bien mauvaise nouvelle à vous annoncer. Non la quenelle n’a pas disparu avec l’interdiction des spectacles de Dieudonné… Et pour ceux qui prétendaient que le geste n’avait rien d’antisémite, désolé (ou pas) de vous contredire. C’est la famille de Marie d’Herbais Chatillon, ci-devant candidate FN aux municipales à Savigné l’Eveque, dans la Sarthe, qui nous le prouve, de bien ignoble manière :

Capture 2

Delphine Legouté, sur le Lab, lui a consacré un article (un peu léger) dans lequel cette décérébrée (dont il n’est pas inutile de préciser que c’est une amie d’enfance de Marine Le Pen, et employée par le FN) s’exprime sur le geste, lui donnant un sens qui en dit long sur son engagement politique, dans une vidéo. Édifiant et consternant à la fois.  donc plutôt par vous même de l’esprit visiblement anti-système de ces gens là :

Pour des protestataires, voilà des gens bien propres sur eux…. Et ce n’est pas joli, joli d’embrigader des enfants dans ce genre d’ignominies.

J’ai tenté quelques recherches, et j’ai appris que son mari, Frédéric Chatillon, était un ancien président du GUD, un groupement étudiant d’extrême droite violent bien connu des antifas… et des facs de droit.  Il serait également l’un des co-fondateurs d’ égalité et réconciliation, l’association politique d’extrême droite à présent bien connue d’Alain Soral.

Quant à elle-même, on apprend par quelques googlisations qu’elle est chargée de com et attachée de presse du FN et qu’à ce titre elle gère la télévision du FN sur leur site et semble-t-il le blog de Jean Marie Le Pen.

images

Elle s’est présentée à deux reprises aux législatives, la dernière fois en 2012 dans la deuxième circonscription de la Sarthe, où elle obtint un peu moins de 15 % derrière Marietta Karamanli (PS, 43,46 %) (source) Elle a plusieurs comptes facebook, l’un ancien, à son nom de jeune fille, celui-ci et un autre ouvert plus récemment dont l’accès n’est pas public. Son compte twitter se contente d’amasser les faits divers de manière visiblement orientée.

Voilà voilà… Vous avez à présent tout ce qu’il vous faut pour dire à cette candidate aux municipales ce que vous pensez de ses idées… Si elle vous laisse les exprimer. (Surtout, comme dab, soyez polis, ne vous abaissez pas au niveau de ces gens là, cela pourrait vous être reproché en justice.)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134057 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte