Magazine Bons plans

« D » Day

Par Agathesp
« D » Day

Image http://trait-de-grenouille.blogspot.fr

Le voilà le jour « J ».

Celui dont on parle, vers lequel on se projette depuis presque 9 mois.

Le jour de mon terme.

Et je flippe ma race!

Même si je ne réalise pas encore vraiment (oui je sais, il serai temps!)

Hier je suis allée voir la sage-femme pour qu’elle « tâte » un peu le terrain: Monitoring Ok « Hoo, mais y’a des contractions, vous les sentez pas?! » Heu… non…

Puis la gynéco a essayé de toucher mon estomac en passant par mon vagin « La tête est bien descendue, mais le col n’a pas bougé » Ha ben… Ok

Rien de plus, retour à la maison et on verra. Je retourne demain matin à la maternité pour refaire un monitoring si rien ne s’est passé dans la nuit.

Au fond de moi, je sais très bien que la demoiselle n’arrivera pas avant lundi, parce qu’elle est gentille est conciliante comme moi et qu’elle va attendre que son papa ne travaille plus pour que je ne me retrouve pas seule au moment où il faudra que je décolle de chez moi avec mes valises. Puis elle a été conçue le 3 juin, donc 9 mois ça nous rend au 3 mars, CQFD. (Oui je sais, j’ai une très bonne mémoire)

Ca me fait rire parce que depuis que je suis enceinte, tout le monde me dit « Tu verras, un premier bébé ça arrive TOUJOURS en avance », mais moi je ne voulais pas, je voulais que ma fille naisse en mars le mois du printemps et non pas en février en plein hiver brrr! c’est moi qui décide nanmaisho! J’ai réussi ça, c’est bien déjà :-)

Bref, j’attend.

Je suis dans un drôle d’état d’esprit. Je me couche le soir en me disant que c’est peut-être ma dernière nuit complète avant longtemps. Je suis contente et en même temps je tente de profiter un max des derniers moments de ma vie telle que je l’ai connu jusqu’à aujourd’hui…  C’est étrange.

Physiquement, je me porte plutôt bien. J’ai un peu le bas-ventre qui tire et mon ventre dur m’empêche de respirer, a part ça ça va. Je viens de passer 2 nuits complètes et reposantes, c’est bien, je pense que j’ai vraiment besoin de prendre des forces!

Mais même si j’ai la trouille, je ne suis pas stressée. C’est juste que je suis dans l’imminence de quelque chose que je n’ai jamais vécu. Les gens ont beau te raconter des choses sur l’accouchement, je sais très bien que chaque femme,  est différente. Je ne sais donc absolument pas à quoi m’attendre (La première qui répond « à avoir mal » je la défonce!) et c’est bien connu, l’inconnu fait peur.

Bon, je te laisse parce que j’ai un stock de chocolat à finir avant la fin de ma grossesse (et oui, après terminé les tartines de Nutella!)

A bientôt!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Agathesp 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte