Magazine Info Locale

Un Sevran actif, ambitieux, intergénérationnel

Publié le 10 mars 2014 par Catherine Laccoureye @Municipale93270

C’est être une citoyenne ou un citoyen occupant une place prépondérante pour la cohésion sociale. Bien vivre, faire du sport, se cultiver, transmettre, assumer son rôle de parents et de grands-parents aux côtés des jeunes générations… Tout un programme.

L’OPR, un organisme municipal par et pour ses usagers.

L’Office des personnes à la retraite (OPR) est l’outil de ce dynamisme et de la reconnaissance de cette place spécifique dans la vie de la commune. L’Office des personnes à la retraite est devenu un véritable outil au service des Sevranaises et des Sevranais. À la fois « tour opérateur », programmiste culturel et sportif, développeur de projets numériques, etc., l’OPR propose une gamme d’activités de plus en plus étendue. Mais ce sont les retraités qui décident des programmes grâce à la démarche participative.

L’OPR a pu ainsi impulser des conférences avec le Collège de France via Campus Condorcet. Il y a aussi les débats citoyens sur la bonne et la mauvaise nutrition, des visites guidées et bien d’autres activités…

Mémoire et patrimoine : le travail conduit en partenariat avec la Ville, la Société d’histoire et l’OPR permet la vitalité de nos actions patrimoniales. La rénovation de la ferme de la Fossée atteste de cette politique tout comme le travail de mémoire avec les commémorations et les initiatives historiques.

OPR : projets à débattre, actions à décider…

Partenariat renforcé entre l’OPR et le service des sports : offre d’activités sportives adaptées à tous les niveaux de compétence et de conditions physiques.

Développement de « la passerelle », commission composée des représentants des usagers de l’OPR : force de proposition mais aussi lieu d’évaluation de la politique de l’OPR et lieu d’échange.

Création d’une université inter-âge, qui s’articule autour de divers ateliers-conférences. Quatre cursus pourraient être élaborés :

• Promenade urbaine et architecturale

• Patrimoine, histoire et mémoire

• Métiers, techniques et nouvelles technologies

• Jeux et divertissements à l’heure du numérique

Lien social et intergénérationnalité : au coeur de ces actions adossées à l’espace Louis-Blésy et l’accès à l’ensemble des équipements municipaux, on trouve le lien social et intergénérationnel. Les activités regroupent souvent deux générations successives et nous nous sommes fixé l’objectif d’une initiative sportive dès 2014 qui permette à trois générations d’être ensemble.

Habiter différemment : il peut arriver un moment de la vie où le besoin de rompre l’isolement dans lequel la société nous plonge se fait sentir. C’est pourquoi nous proposons de réaliser deux types de résidences :

une résidence mixte étudiants/personnes âgées ;

une résidence non médicalisée de lieu de vie pour personnes âgées autonomes.

Nous conduirons comme prévu la réhabilitation de la résidence des Glycines.

Penser la dépendance : nous impulserons avec l’Agence régionale de santé et les collectivités compétentes, la réalisation d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Aider les personnes aidantes et les parents de personnes désorientées. Nous impulserons un projet de lieu ressources et de groupe de travail à partir des propositions de l’OPR et du Centre municipal de santé.

De la soirée des remises de diplômes du bac à celle des médailles aux sportifs, de l’art urbain à la recherche d’emplois, des responsabilités associatives à la création d’entreprises, il n’ y a pas une jeunesse mais des jeunesses.

L’axe majeur de la mandature 2014-2020 sera la contribution des politiques publiques à l’autonomisation des jeunes. Emploi, formation, logement, transport, expression artistique, création d’entreprises, sport… toutes les politiques publiques doivent permettre de répondre à la légitime revendication d’autonomie.

Emploi

Grâce au métro du Grand Paris et à la dynamique qu’il crée dès aujourd’hui, de nouvelles possibilités s’ouvrent pour les Sevranais.

• L’accès aux pôles universitaires sera facilité.

• La mobilité, élément indispensable à la recherche d’emploi bénéficiera de ce nouveau désenclavement.

• Les associations qui créent des emplois seront plus spécifiquement soutenues.

• Les relations avec les entreprises qui travaillent avec la ville permettent à des dizaines de jeunes sevranais d’accéder à un premier travail.

• Les chantiers du métro donneront du travail aux jeunes du territoire grâce aux clauses d’insertion dont ils feront l’objet.

• Les emplois d’avenir sont aussi une partie de la réponse au problème de chômage.

• Nous développerons également les aides à la création d’entreprises et d’emplois par les jeunes.

Formation

La ville doit accompagner l’arrivée de nouvelles entreprises par la formation afin de permettre aux jeunes sevranais d’être embauchés par ces entreprises. Sevran, Terre d’avenir, ce sera des formations aux métiers du numérique, des sports, de l’environnement…

Nous participerons à la création de bourses pour la formation aux métiers de l’animation et l’obtention du diplôme du BAFA : brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur.

Nous poursuivrons l’action d’aide à l’obtention du permis de conduire et sa gratuité. Nous réviserons les critères de gratuité du permis B afin d’élargir son champ d’application et d’être plus juste en fonction des territoires.

Scolarité, orientation, logement, activités

• Aide à l’orientation post-bac

• Ouverture européenne et internationale : le service volontaire européen et les échanges ; l’aide aux projets internationaux.

• Aider les jeunes sevranais à s’ouvrir sur l’Europe et sur le monde en favorisant leur accès aux programmes d’échanges européens, notamment Erasmus.

• Repenser le programme de réussite éducative en partenariat avec l’Éducation nationale.

• Lutte contre le décrochage scolaire au lycée.

• Accompagnement et projets extra-scolaires des collégiens.

• École de la 2e chance.

• Transformation du PIJ en Bureau d’information jeunesse avec relais des politiques de jeunesses dans les maisons de quartier.

• Création d’une résidence étudiante.

• Création d’une résidence mixte personnes âgées/jeunes.

• Accompagnement des projets de décohabitation.

• Activités sportives et artistiques.

• Carte jeune multiservices.

• Faire évoluer Festiv’été.

• Développement des associations sportives.

• Projet Terre de foot.

• Poursuite de l’ouverture « street art ».

• Organisation d’expositions.

• Création de studio de répétition.

• Ateliers numériques.

Un Sevran actif, ambitieux, intergénérationnel

Programme municipal " Pour Sevran " mandature 2014-2020 - Soutien Stephane Gatignon

http://stephane-gatignon.com/programme-municipal-pour-sevran-mandature-2014-2020.html

Télécharger le programme complet


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Catherine Laccoureye 640 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte