Magazine Journal intime

By the dawn's early light I see the wounds starting to scar and I think to myself what a wonderful, shifty, magnificent, mean, perfect, sad old world

Par Eric Mccomber
By the dawn's early light I see the wounds starting to scar and I think to myself what a wonderful, shifty, magnificent, mean, perfect, sad old world
via Instagram http://ift.tt/1fLWUJb

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eric Mccomber 400 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte