Magazine France

Affairiste primaire

Publié le 16 mars 2014 par Gédécé @lesechogaucho

CaptureVoilà donc un gars qui est arrivé à la tête d’un parti de manière très discutable, et dont le maintien dans sa fonction est entachée d’illégitimité, puisque certains ont pu prouver qu’il a triché. Un gars qui soutient une orientation toujours plus à droite, dans la pure lignée du sarkozysme aux idées puantes que les français ont rejeté. On se souvient en effet de la triste anecdote à l’humour douteux  (si c’en était) du "Monsieur" sur les fameux pains aux chocolat…

Un gars qui a été membre du conseil de surveillance de Dexia, dont on connait le destin, funeste, surtout pour les contribuables.

Un gars qui obtient son diplôme d’avocat dans une pochette surprise, ce qui lui permet opportunément "d’ exercer à temps partiel, pour 20 000 € par mois, dans le cabinet d’avocats d’affaires Gide Loyrette Nouel, l’un des plus importants de France, chargé par exemple de conseiller l’État dans le projet de fusion GDF-Suez." (source)

Un gars modestement membre du célèbre club populaire Le Siècle et de la Commission Trilatérale, moins connue, crée à l’origine par le groupe Bilderberg et le "Council on Foreign Relations", parmi lesquels figurent David Rockefeller, qui ne comptent que 300 à 400 membres à travers le monde.

Un gars qui et à l’origine du dépassement colossal des frais de campagne de Sarkozy, remboursés par ses loyaux sujets, et qui est lui-même au cœur d’une affaire dans laquelle l’une des sociétés de ses proches est impliquée. Et pas seulement dans le cadre des factures sur-gonflées  de l’UMP…  Bygmalion doit ainsi, en effet, ce qui est moins connu, 1,23 millions d’euros à l’éducation nationale…

Un gars potentiellement incriminé dans l’affaire Karachi, dont les liens avec Takieddine ont été pointés du doigt, ce qui a donné lieu depuis aux habituelles railleries et autres jeux d’esprit sur Copé en maillot de bain dans sa piscine…

cope

… ou sur son yacht. Souvenez-vous, à ses côtés, avec Hortefeux…  :

takieddine_hortefeux_cope_inside3

Sans parler de toutes les affaires que nous ne connaissons pas encore, puisqu’à présent la justice est libre de faire son travail, ce qui explique l’actuelle éclosion…

Et donc, c’est ce même gars qui ose de telle manière, si impudique,  remettre en cause la ministre de la justice, et réclamer sa démission ? Et pourquoi pas tout le gouvernement (et pourtant chacun sait combien je ne le porte pas dans mon cœur) tant qu’on y est ?

Une célèbre citation dit que les imbéciles ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait. Pas seulement les imbéciles : les affairistes trop sûrs d’eux, malhonnêtes, eux aussi.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte