Magazine Beauté

Comment survivre à la lune de miel amoureuse?

Publié le 16 mars 2014 par Bullesetbottillons @BlogueBetB

Bon lundi chères cuties!

Aujourd’hui, j’ai le goût de jaser de la lune de miel. Tsé, la période où tout est complètement merveilleux avec son amoureux et où tous ses petits défauts nous font sourire. Awww qu’elle est plaisante cette phase-là. <3 Les contes de fées nous font rêver à cette étape magique des relations amoureuses! (Pas de menteries là, je sais que vous souhaitiez toutes tomber amoureuses d’un prince charmant sur un cheval blanc hihi)

Mais il me semble que rien ne nous prépare à ce qui vient APRÈS la lune de miel. Quand tous les nuages roses se sont dissipés, que devons-nous faire pour demeurer satisfaites de notre relation amoureuse? Comment peut-on savoir si ce qu’on vit est the real thing? Cet article pourra vous donner quelques infos pour vous aider à répondre à ces grandes questions :)

À savoir

Le développement d’une relation amoureuse serait constitué de cinq étapes : 1) la lune de miel 2) la période d’adaptation 3) la période de stabilisation 4)  l’ouverture sur l’autre 5) l’engaement. Notez que généralement, les couples qui se laissent ne dépassent pas la deuxième étape. Hmm, interesting.

Aussi, la majorité des jeunes adultes âgés entre 20 et 25 ans entretiennent des relations amoureuses à court terme. En fait, leur durée moyenne se situe entre 15 et 24 mois. Les études montrent également qu’après 1 an de relation, les comportements agréables et la satisfaction amoureuse diminuent. Qu’est-ce qui expliquerait cela?

Eh bien, certains psys diraient que lorsqu’on tombe amoureux, on fait un processus de clivage, c’est-à-dire qu’on remarque seulement les bons côtés de notre partenaire en niant ses mauvais côtés. Je crois donc que le désillusionnement qui suit la période des papillons expliquerait en partie les ruptures. On s’entend, tout le monde adooore l’attirance et l’amour fusionnel. Par contre, le moment où on doit s’ajuster à l’autre et faire des compromis est beaucoup plus complexe à gérer.

Pis là vous allez me dire : « ben Karine, comment faire pour dépasser la fameuse barre des 12 mois? ». Voici ce que je vous propose ;)

Pour une relation amoureuse durable

Les études en psychologie s’intéressent depuis longtemps au choix d’un partenaire amoureux et à la stabilité relationnelle. Le modèle le plus connu identifie trois composantes essentielles à l’amour :

Intimité

Passion

Engagement

Différentes combinaisons sont possibles, mais l’amour durable serait constitué de ces trois composantes. Bon, c’est très théorique tout ça, mais c’est intéressant de pouvoir déterminer quels éléments sont manquants dans notre couple et de se questionner sur ces derniers. Peut-être que notre relation ne peut qu’être passionnelle?

C’est aussi intéressant de savoir comment on peut travailler ces composantes pour augmenter notre niveau de satisfaction. Par exemple, si on manque d’intimité, on peut tenter d’encourager l’ouverture et l’écoute des préoccupations de chacun. Si la passion est moins présente, on pourrait se réserver du temps de rapprochement entre amoureux. Bref, investir des efforts dans ces trois éléments de notre couple peut s’avérer très bénéfique.

Les études montrent aussi que les relations durables sont caractérisées par l’appréciation mutuelle, les attentes réalistes, les intérêts communs et la capacité à résoudre les conflits. J’ajouterais que l’adaptation est la base de tous ces éléments. Si les deux partenaires peuvent apprendre à accepter les défis qu’ils s’imposent, le tour est joué. Attention, cet effort peut être long et décourageant parfois, y’a aucun doute. Mais, une fois que cette étape d’acceptation mutuelle est atteinte, je crois que la stabilité du couple est grandement renforcée.

Intimité + Passion + Engagement = Relation durable

Bref, si on peut accepter que la lune de miel n’est pas infinie et apprécier la découverte continue du boyfriend (même ses petits côtés qui nous font grincer les dents de temps à autre lol), je pense que c’est un signe d’une relation qui peut durer. Le moment où on réalise que notre couple est basé sur une complicité inébranlable est encore mieux que les papillons du début!

Qu’en pensez-vous? Auriez-vous d’autres conseils à partager?

Bonne semaine!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bullesetbottillons 26383 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines