Magazine Humeur

S'enfuir !

Par Ephe
C'est vrai, moins on écrit, moins on a envie de le faire. Je trouve l'hiver long. Difficile pour moi sur le plan psychologique. Le changement d'heure est positif par contre. Plus de temps de luminosité et ça aide. Je n'écris pas car je n'ai pas spécialement quelque chose de positif à dire. Je me bats contre mes démons. J'ai vécu très dur le rejet de l'ex de mon frère. Je lui avais fait confiance, elle était mon amie et le fait qu'elle m'est si rapidement rejetée et bloquée comme si je n'avais jamais existé, ça m'a remise en question. Maintenant, je me demandes si toutes les personnes que je connais (sauf mes amis très proches) sont comme elle. S'ils font semblant. Ma confiance en a pris un sérieux coup.  Ensuite, j'ai appris qu'Ancien Prétendant allait être papa. Je suis très heureuse pour lui. Mais encore, là, ça me confronte à mon incapacité à procréer. C'est temps si beaucoup de personne que je connais sont enceinte. J'essaye de ne pas y penser. Mais ça me gruge à l'intérieur. La relation avec ma collègue est toujours aussi tendue. Je suis incapable de faire un effort. J'en suis rendue là et je songe sérieusement à consulter. Je ne comprends pas ce qui se passe. Tout ce qu'elle est m'agresse. Je ne peux juste plus la supporter. Je ne veux même pas faire d'effort. Je veux juste qu'elle disparaisse de ma vie. C'est déjà suffisamment difficile pour moi de dealer avec mes problèmes et d'afficher un sourire quand je travail et être de bonne humeur, qu'il ne me reste plus d'énergie pour sa face de bœuf, ses soupirs excessif son air misérable. En fait ce n'est pas vrai, je fais des efforts. Je lui dit bonjour joyeusement, je lui dit merci quand elle fait le classement, je lui demande poliment les choses et je récolte que son air bête. Tout ce qu'elle m'a reproché, elle me le fait. INSUPPORTABLE ! Sinon, j'ai fini d'écrire le premier chapitre de mon livre. J'ai suivi les conseils de mon ex correctrice. Je crois que c'est ex car je n'ai plus de nouvelle d'elle depuis des mois... ça aussi ça été dure pour moi. Je ne sais pas pourquoi, les gens ne m'apprécient pas ou me laissent tomber. Je n'ai d'importance pour personne. Parfois, j'ai envie de m'enfuir loin, là où personne ne me connaît. Là où personne ne pourra me rejeter. En fait, j'ai de la chance d'avoir Copain. Il est bien le seul qui me démontre de l'affection. Franchement, je suis bénie de l'avoir.  Finalement, je ne me sens pas mieux qu'en février. Je ne sais pas si ce blog à un avenir. Je n'ai plus d’anecdote à raconter. Je n'ai plus rien à dire. J'ai perdue le peu de confiance que j'avais en moi. En fait, j'ai dit à Copain qu'on pouvait aller là où il voulait. Lui qui veut tellement partir loin d'ici, je ne m'y oppose plus. Je n'ai plus de raison en fait de rester. C'est ça. Je n'ai plus envie d'exister et d'être moi. Parce que ce moi ne plait à personne.  Alors oui, pourquoi ne pas partir alors ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ephe Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines