Magazine Bd & dessins

Patéma et le monde inversé

Par Juju-Gribouille @JujuGribouille
Hello,
Hier j'ai profité du printemps du cinéma pour aller voir un film d'animation: Patéma et le monde inversé.
Ce film a bénéficié de beaucoup moins de promo que le dernier Ghibli, le vent se lève. Et pourtant, il vaut le coup d'oeil.
Patéma et le monde inversé

L'histoire de Patéma:

Après une catastrophe, provoquée par des recherches scientifiques sur la gravité et l'apesanteur, la Terre est coupée en deux mondes.
Sous terre, nous découvrons la jeune Patéma, une fille de 14 ans, et son clan, dirigé par "l'ancien". Patéma est curieuse et s'aventure dans des endroits interdits, jusqu'au jour où elle va tomber dans une sorte de puit et se retrouver dans un nouveau monde.
Sur la terre, nous rencontrons Age (à prononcer en anglais), un adolescent d'une quinzaine d'années également. Le monde dans lequel il vit est dirigé d'une main de fer par un homme à la tête d'un régime totalitaire auquel Age n'adhère pas.
Le jour où Patéma tombe dans le puit, le hasard va lui faire rencontrer Age. Mais la jeune fille se retrouve la tête en bas, comme si pour elle, la gravité était inversée....
Patéma et le monde inversé: de très beaux décors
Patéma et le monde inversé (Sakasama no Patema en version originale) est un film d'animation japonais réalisé par Yasuhiro Yoshiura et produit par les studios japonais de Purple Cow Studio.
Le film dure 1h39 et a été sélectionne l'année dernière, en 2013, au festival du film d'animation d'Annecy.
Malheureusement, ne s'agissant pas d'un film Ghibli, la promo reste dans un cercle assez fermé et peu de salles en France diffusent le film.
Patéma et le monde inversé: la tête à l'envers

La critique de Juju:

Quand j'ai vu l'affiche de Patéma et le thème, cela m'a fait penser à un film que j'avais repéré l'an dernier, mais que je n'ai pas vu. Il s'agit d'un film franco-canadien: Upside Down.
Donc je suis allé voir Patéma et le monde inversé, sans en avoir vu d'autre image que l'affiche et je l'ai trouvé très bien!
Au niveau du scénario, on est guidé, mais il est assez évident que l'auteur cherche à nous prendre à contre pied et finalement on se doute plus ou moins de la fin, même si la mise en scène nous surprend.
Toutefois certaines questions restent en suspend.
Concernant l'animation, celle-ci est très bonne, on se retrouve un coup la tête à l'endroit, la fois d'après la tête à l'envers et finalement on s'aperçoit que le fait d'être un "inversé" n'est qu'un point de vue.
Certains passages donnent le vertige et on se dit que Patéma peut "tomber dans le ciel" à tout moment.
Il y a quand même certains passages auxquels on ne s'attend pas et qui peuvent être étonnants!
Les couleurs du film sont très belles. Il y a des jeux avec la caméra et même avec la musique à un moment.
Je parle de caméra mais il n'y en a pas vraiment vu que c'est un film d'animation. La mise en scène est faite de telle sorte qu'on voit des reflets de soleil, ou les gouttes de pluie sur l'écran.
Par contre à la toute fin, j'aurai bien aimé un recul de la caméra, un dézoom, pour montrer au spectateur le vrai visage de la Terre, car il y a quelques éléments du films qui restent bizarres et sans explications.
Et pour finir de vanter les mérites de ce film, la bande sonore est très sympathique avec un OST "Patema inverted" par Estelle Micheau et le "Russian State Symphony Cinema Orchestra".
Donc si vous avez la chance d'avoir un cinéma près de chez vous qui diffuse Patéma et le monde inversé, foncez! Et sinon attendez la sortie du DVD ;)
Et n'hésitez pas à nous donner votre avis sur le film si vous l'avez vu...

Patema, la bande annonce (thème musical):




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juju-Gribouille 1046 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines