Magazine Cinéma

[Test] Doodle Jump 3DS

Par Rhumyxcube @PressselectFR

Qui ne connait pas le fameux jeu Doodle Jump qui a connu un succès énorme sur vos smartphones. Il a connu un succès fulgurent grâce à son approche simple, sa jouabilité aisée…et son prix, gratuit. Adapter un jeu mobile si réputé peut en effet être une excellente idée, mais à 30€, est-ce justifié?

Le principe de Doodle Jump est simple, il faut faire monter votre personnage qui ne cesse de sauter. Plus vous l’emmenez haut, plus vous avez de points grossomodo. Pour cela, il suffit de sauter de plateformes en plateformes en évitant les obstacles. Pour viser une plateforme, il faut bouger son téléphone dans la direction souhaitée et le tour est joué.

Ici, le principe est exactement le même mais avec votre console. Le jeu exploite le gyroscope de la console pour faire progresser notre héros. Le principe est de faire grimper notre personnage en progressant d’une plateforme à une autre en évitant les obstacles, en tuant les quelques ennemis que nous croiserons et en attrapant les divers bonus nous faisant grimper bien plus vite, comme la fusée ou le chapeau hélice. Bref on retrouve les bases qui ont fait le succès du jeu.

Seule réelle nouveauté par rapport au jeu mobile, l’arrivée d’un mode histoire, composé de près de 50 niveaux. L’intérêt y est assez limité hormis le jusqu’au-boutiste que je suis qui souhaitera obtenir les 3 étoiles à chaque stage, comme vous pouvez le faire dans d’autres jeux à succès comme Angry Birds par exemple.

En dehors de cela, on retrouve ce qui a fait le succès du jeu, à savoir le mode infini où il fallait aller le plus haut possible pour battre des records.

Au niveau des points négatifs, retenons que le jeu est gratuit sur votre téléphone et vous coutera la bagatelle de 30€ sur votre console. Le petit mode histoire et les quelques bruitages ne justifient pas à mon sens un tel prix. Certes on paye la disquette de jeu et sa boite mais bon voilà quoi. Qui plus est, j’ai reçu le jeu sur Nintendo 3DS, mais ici la 3D ne sert pas. Dans ce cas pourquoi sortir le jeu sur cette console si elle n’exploite pas entièrement les capacités de la console? Ca aurait très certainement été plus sympa si la on avait pu voir notre personnage en relief grimper de nuage en nuage. Du coup, il serait sorti sur DS ca m’aurait moins choqué du coup.

Pour conclure, je dirais que l’idée d’exploiter la licence était bonne mais aurait mérité un meilleur traitement par le studio Gamemill Publishing pour ne pas en faire un jeu bâclé. A mon sens, le jeu ne justifie pas du tout son prix de 30€ en boite, ou 25€ en téléchargement. Pour être franc, j’ai trouvé ça sympa, mais à petite dose. Il faut donc, selon moi, y jouer par courtes séances, au risque de s’ennuyer devant la console, et ce n’est pas du tout le but. Un jeu qui me semble parfait sur vos toilettes, pour passer le temps, ou les deux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rhumyxcube 1852 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines