Magazine France

Observons la grammaire

Publié le 17 mars 2014 par Malesherbes

Le numéro du Nouvel Observateur de cette semaine orne sa couverture du titre : «  Ces œuvres d’art volées aux Juifs ». Ce titre pêche contre la grammaire et contre l’exactitude. Qui désigne donc le vocable « les Juifs » ? Sont-ils si différents de ceux que ciblaient les cris entendus dans les rues de Paris en ce début d’année : « Dehors, Juifs ! ». Quand donc nous déferons-nous de cette habitude néfaste qui consiste à substituer, à l’article indéfini réclamé par le sens, l’article défini. On blâme ainsi tantôt les Juifs, tantôt les Arabes, tantôt les Noirs quand ce sont des Juifs, des Noirs, des Arabes qui sont concernés. Et c’est la même dérive qui  conduit à fustiger les fonctionnaires, les professeurs, les hommes d’église, les politiques, etc…

Ce passage du défini à l’indéfini a pour effet de conférer à un individu, réputé appartenir à un groupe, les qualités (en fait, le plus souvent, les défauts) attribués par tradition aux membres de ce groupe. C’est à partir de ce raisonnement  que, au cours de la deuxième guerre mondiale, des Allemands ont exterminé des millions de Juifs ou de Tziganes et que, plus près de nous, des Hutus ont massacré 800. 000 Tutsis.

Ce titre aurait dû être rédigé ainsi «  Ces œuvres d’art volées à des Juifs ». Elles ont en effet été volées à des individus et non à quelque organisation qui représenterait l’ensemble des Juifs. L’immense majorité de ceux qui ont disparu au cours de ces années terribles ne possédaient pas de tels trésors. Mais ce libellé maladroit peut conforter des esprits mal-intentionnés dans leur conviction que les Juifs et la richesse ne font qu’un. Non, des Juifs possédaient des œuvres d’art, des Allemands les leur ont volées. Des non-Juifs possédaient peut-être aussi des œuvres d’art, on ne les leur a pas nécessairement volées et, fort heureusement pour eux, la plupart ont survécu à la guerre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Malesherbes 59 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte