Magazine Cinéma

[Test] Battlefield 4 sur Xbox 360

Par Rhumyxcube @PressselectFR

Deux ans après Battlefied 3, DICE revient bien décidé à prendre la tête avec Battlefield 4 dans la guerre qui l’oppose à son grand rival de toujours, un certain Call Of Duty. Electronic Arts est donc de retour avec ce nouvel opus pour vous en mettre plein les yeux, du moins c’est ce qui est prévu…

L’histoire se déroule en 2020. Vous incarnez un certain Recker, l’un des membres des forces spéciales marines américaines. Envoyé à Shanghai, vous devrez évacuer un groupe de VIP, et croyez moi, ce ne sera pas une promenade de santé ! Une mission semée d’embuches et de tensions entre les Chinois, les Russes et les Américains ne vont pas arranger votre avancée dans l’histoire.

[Test] Battlefield 4 sur Xbox 360

L’histoire parlons en. Il ne vous faudra que quelques petites heures (entre 4 et 6h) pour arriver à vos fins ;  une campagne très bien foutue mais vraiment trop courte. Il m’a fallu deux demies après midi pour en venir à bout et c’est beaucoup trop peu je trouve. Alors certes les missions sont super bien pensées, le scénario tient la route et on se croirait dans un gros blockbuster hollywoodien mais au final, la campagne solo nous laisse un gout d’ »inachevé ». Quand je parle d’inachevé, j’ai une grosse pensée pour les nombreux bugs qui entachent quelque peu la campagne. Un ennemi invincible car caché derrière un rocher par exemple, ca agace un peu. De plus, malgré l’incorporation de nouveautés intéressantes comme le ciblage d’ennemis par exemple, vous permettant d’ordonner à vos troupes d’attaquer un groupe d’ennemis précis, le tout est un peu gâché par intelligence artificielle plus que douteuse de nos alliés, comme celle de nos ennemis d’ailleurs. C’est un peu frustrant de demander à ses hommes d’attaquer les ennemis cachés et les voir courir tête baisser jusqu’à eux et les canarder à bout portant (et les rater surtout). Ca en devient même risible et on se dit, bon laisse tomber je vais le faire moi même… (On n’est jamais mieux servi que par soi même remarquez…)

On se rend ainsi compte que le mode solo n’est pas mis en valeur pour la simple et bonne raison que le jeu est plus mis en valeur sur la partie multijoueur. Il en ressort que le mode solo est une mise en jambe du mode multi  si je puis dire.

Le mode multi donc, relève un peu le niveau en terme de durée de vie car entre les 7 modes de jeu et les 10 maps proposées d’office, ya de quoi s’occuper. Pour être honnete, je suis plutôt adepte du multi de COD plus orienté arcade et donc plus facile d’accès. Ici, le multi de Battlefield fait beaucoup plus simulation que le concurrent et il m’est arrivé à de nombreuses reprises de parcourir la map à la recherche d’adversaires et mourir sans savoir pourquoi, un tireur embusqué vous ayant croisé dans son viseur. Du coup, personnellement je n’ai pas trouvé mon bonheur sur le mode multi la faute d’abord à mon inexpérience et au niveau (c’est lié) de mes adversaires.

[Test] Battlefield 4 sur Xbox 360

Autant Battlefield 3 a été une révolution, et a été annoncée comme le messie, autant le 4, arrivé peut-être trop tôt, aurait mérité un meilleur traitement. A moins bien sûr que les consoles actuelles soient à la peine pour le faire tourner. En effet je vous rappelle que j’ai réalisé le test sur Xbox 360, et que je n’ai jamais mis la main sur les versions PS4 ou Xbox One. De ce que j’ai entendu, cela n’a rien à voir et c’est nettement mieux. Je ferais en sorte de comparer, mais ce Battlefield 4 m’a plus fait penser à une mise à jour de son ainé.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rhumyxcube 1852 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines