Magazine Bien-être

Acquérir des compétences en coaching pour répondre à l’évolution des besoins de votre clientèle ? Les 7 meilleures excuses de certains psychologues, thérapeutes et autres professionnels de l’accompagnement pour ne pas se former au coaching

Publié le 17 mars 2014 par Danbestcoach

2/7 La peur de ne pas être à la hauteur et la peur de se remettre en question

peur de ne pas être à la hauteur et de se remettre en question 

 

Introduction

 

La peur de ne pas être à la hauteur et la peur de se remettre en question sont parmi les deux  principaux facteurs qui empêchent certains psychologues, thérapeutes et autre professionnels de l’accompagnement d’acquérir des compétences en coaching pour répondre à l’évolution des besoins de leur clientèle.

La peur de ne pas être à la hauteur

 

La peur de ne pas être à la hauteur concerne le plus souvent les psychologues, les thérapeutes et les autres professionnels de l’accompagnement qui sont au début de leur carrière. Ces jeunes professionnels ont la plupart du temps peu d’expérience dans leur domaine d’activité principale et doutent parfois de leurs compétences pour accompagner leurs clients actuels. Lorsque les besoins de leurs clients évoluent, ces néo professionnels ont parfois des difficultés à répondre de façon adéquate à leur clientèle. Cela se produit car ils tendent à transférer leur manque d’expérience de leur activité principale à la nouvelle activité demandant d’acquérir des nouvelles compétences en coaching. Par conséquent, les clients de ces nouveaux psychologues, thérapeutes et autres professionnels de l’accompagnement tendent à préférer davantage des personnes ayant acquis des compétences en coaching.

La peur de se remettre en question

 

La peur de se remettre en question concerne la plupart du temps les psychologues, thérapeutes et autre professionnels de l’accompagnement qui ont déjà fait amplement preuve d’une très grande expérience professionnelle. Certains de ces professionnels ont tendance à se renfermer dans leurs certitudes, leurs méthodes et leur vision de leur profession car tout cela les rassure davantage. Le problème se pose lorsque ces professionnels expérimentés sont sollicités par leurs clients dont les besoins requièrent d’acquérir des compétences en coaching. Le seul moyen pour ces psychologues et thérapeutes expérimentés de répondre de façon adéquate à l’évolution des besoins de leur clientèle est de sortir d’une zone de confort qui est désormais devenue une cage à certitudes. Sans cette remise en question, ces psychologues, thérapeutes et autres professionnels expérimentés risquent de perdre une clientèle qui préfère se tourner vers des professionnels prêts à acquérir de nouvelles compétences en coaching.

Conclusion

 

En résumant, la peur de ne pas être à la hauteur comme la peur de se remettre en question, ne sont rien d’autre que des croyances limitant le potentiel de certains psychologues, psychothérapeutes et autres professionnels de l’accompagnement. La prise de conscience de ces croyances limitatives est le premier pas vers le choix de répondre à l’évolution des besoins de la clientèle de ces mêmes professionnels.Pour en savoir plus sur les formations de coaching à distance qui vous permettent d’acquérir des compétences en coaching, merci de nous écrire en passant par notre formulaire de contact. Découvrez également l’article : la peur de perdre les anciens clients ou l’article : le complexe de supériorité.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Danbestcoach 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines