Magazine Environnement

Les Riz IGP de Camargue, une garantie pour le consommateur !

Par Françoise Attali

Credit photo Ray Wilson Riz sur ponton

Photo Ray Wilson 

« Quant à parler de saveurs dans ce post, je voudrais évoquer celles du Riz, première céréale mondiale pour l’alimentation humaine et plus particulièrement celles du Riz Camarguais avec sa grande variété.

On dénombre une soixantaine de variétés (cultivées ou à l’essai), de différents formats, (riz rond, medium, longs, très longs), de couleurs variées (blanc,bruns, rouge, noir) avec plusieurs états d’élaboration (complet, semi-complet, blanchi, naturellement parfumé, incollable).

Terre sauvage, la Camargue suscite toujours une fascination immédiate pour ses paysages entre ciel et mer, ses contrastes et sa culture vivante. Célébré en de multiples occasions, le riz à lui seul fédère les traditions agricoles de ce territoire.

Rizières 4 copie

Les atouts de l’IGP (Indication Géographique Protégée)

De la culture à l’élaboration du produit fini, tous les riz camarguais sont produits dans une aire de 146 000 hectares délimitée précisément entre la Crau à l’ouest, la plaine littorale de Lunel à l’est, les costières au nord et la Méditerranée au sud …

L’IGP atteste des spécificités du sol, du climat et de l’irrigation qui font de la Camargue, un terroir rizicole unique au monde. »

• L’IGP atteste des spécificités du sol, du climat et de l’irrigation qui font de la Camargue un terroir rizicole unique au monde, depuis huit siècles et pour longtemps.

- Une garantie du système de traçabilité

Chez le riziculteur, le stockeur, le rizier, le conditionneur et jusqu’au négoce, à chaque étape l’origine et la qualité des riz est prouvée.

Les plans de contrôle internes et externes vérifient la maîtrise de l’identification, de la traçabilité et de la sécurité des produits. Chaque voyage de riz, chaque livraison, chaque stockage, chaque lot est connu et analysé.

Provenance, historique, quantité, qualité, usage et localisation sont documentés et tout est suivi, tout est écrit.

Choix des variétés, sélection des parcelles, préparation des sols et des semis, conduite culturale, récolte et gestion de la collecte, élaboration du produit fi ni : tous les riz de Camargue sont obtenus selon des méthodes définies et validées par l’IGP, adaptées aux conditions agro-climatiques particulières de la Camargue, optimisées par l’Institut technique dédié, le Centre français du riz.

RIZIERE 1

- La Solidarité et l’Esprit de filière

Du riziculteur au négoce, la filière a un cap : l’effort collectif et chaque maillon de cette chaîne de valeur a besoin des autres.

> Chaque maillon soutient l’ensemble de la chaîne, en s’inscrivant dans la cohérence d’un projet industriel où production, élaboration et commercialisation sont liés par des investissements mutuels et une discipline partagée :

• fidélité aux engagements structurants pour la filière, • conformité aux méthodes de l’IGP et aux plans de culture définis chaque année, • management de la qualité et de la traçabilité, • adaptation constante à la demande, • complémentarité plutôt que la concurrence sur nos marchés.

• Le riz camarguais sait concilier écologie et économie 

L’irrigation des rizières en Camargue lutte contre la salinité des sols : c’est bon pour l’activité agricole, c’est bon pour les écosystèmes.

BD_Les 5 riz de Camargue

Des riz santé

Beaux dans l’assiette, riches en textures et saveurs, sans frontières ni limites dans les mariages gastronomiques, les riz de Camargue possèdent aussi, une valeur nutritionnelle exceptionnelle.

Ils sont riches en glucides complexes et protides qualitatifs, pauvres en lipides et de faible index glycémique. Dépourvus d’allergènes et d’OGM, ils contiennent les minéraux, antioxydants, vitamines et fibres essentiels aux équilibres de l’organisme

Un peu d’histoire

Le riz est la plus ancienne des céréales et est apparue dans le sud de la France au XVIII ème siècle et c’est en Camargue que nait le riz « Made in France »

Terre de riz depuis Henri IV, la Camargue produit aujourd’hui sept riz qui sont autant de nuances à savourer en cuisine : naturellement parfumé, blanc, complet, rouge, noir, rond à risotto et rond à dessert et sushis.

Car le riz est une céréale nourrissante, digeste et bon marché qui s’accorde avec tous les ingrédients possibles

Les riziculteurs de Camargue produisent aujourd’hui le riz le plus contrôlé au monde sur le plan de la protection de la nature. Consommer les riz de Camargue, c’est s’offrir une belle palette culinaire mais aussi s’inscrire dans une logique de culture, plus respectueuse de l’environnement. Agriculture raisonnée, sûreté alimentaire, traçabilité : les riz de Camargue sont au plus haut niveau de qualité.

Le Syndicat des riziculteurs de France et filière

Créé en 1946, le syndicat regroupe deux cent vingt-cinq producteurs de riz établis dans les Bouches-du-Rhône, le Gard, l’Aude et la Guyane française, ainsi que vingt-sept opérateurs de la filière rizicole (semenciers, organismes stockeurs, riziers, conditionneurs et négociants).

Il remplit une fonction d’inter-profession visant à défendre les intérêts de chaque maillon de cette filière, notamment en étant Organisme de défense et de gestion (ODG) de l’IGP “Riz de Camargue”, label de qualité obtenu en juin 2000 auprès de l’INAO et de l’Union européenne.

• Plus d’informations sur le Riz camarguais – www.rizdecamargue.com

Françoise Attali – www.danslamaisondefrancoise.fr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Par Marie-José Guerin
posté le 15 juin à 10:30

il ya le riz bio camargais et le riz non bio en culture raisonnée avec le stric minimum!! qui va au dela de la norme vu qu'ils sont dans un parc NATURA 2000 et c'est celui que je prends àla maison et du bio également il est formidablement bon

A propos de l’auteur


Françoise Attali 9433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines