Magazine Conso

Grand ménage dans la communauté ecommerce

Publié le 18 mars 2014 par Accrodushopping @lacrodushopping

grand ménage dans la communauté ecommerce

Depuis 1 an je suis en période de grand changement, comme vous avez pu le voir sur ce blog, aussi bien professionnellement que personnellement.

Je vous parle pas mal de ma vie professionnelle, car c’est plus de la moitié de mon temps, voir les 3/4, le reste, je dors, je cours et je bois des cafés latte. Le sujet du moment, c’est vendre Japean, après avoir vendu Bagatelles ce week-end, et devenir consultante ecommerce comme tout le monde.

Je plaisante ^^ Mais je vais garder un lien avec le ecommerce car je vais proposer de l’accompagnement pour celles et ceux qui souhaitent changer : vendre leur site, se diversifier, déménager, se reconvertir et plus si affinité car ce n’est pas confiné au ecommerce et aux entrepreneurs, mais je débute donc j’y vais à petits pas. Je vous en dirais plus d’ici quelques temps. Mais si vous souhaitez des infos là tout de suite, je réponds aux mails

:)

Cette période de remise en question m’amène à m’interroger sur moi, mes défauts, mes particularités, ce qui fait que je suis moi, ce que je veux ou pas, quel sens je donne à ma vie, ce que j’arrête et ce que je continue, qui je garde dans ma vie etc…

Il y a un truc sur lequel régulièrement je reviens et qui s’est intensifié depuis que j’ai commencé à organiser des rdv ecommerce : je donne, j’organise, je prends des nouvelles, j’écoute, je conseille, je modifie les dates et heures de rdv à l’infini pour arranger tout le monde quitte à ce que moi ça ne m’arrange pas, je relance les gens qui répondent pas, je paye parfois de ma poche la location des salles ou les notes impayées dans les bars.

Attention je n’écris pas cela pour que vous me plaigniez, mais je constate qu’en retour il n’y a quasiment rien. Et surtout de la part de ceux dont je pense être proche, c’est là que ça fait le plus mal.

Les gens sont pas dispos, et le pire c’est qu’ils daignent même pas me le dire et préfèrent faire le mort, certainement en se disant « c’est pas grave, Peggy elle repropose toujours »

Les gens me demandent de modifier les rencontres prévues, juste pour eux, que ce soit le restaurant, le jour, l’heure, comme si moi j’avais pas de vie et que j’étais disponible pour eux tout le temps alors que eux ils ont des enfants, un conjoint, des loisirs.

Les gens ne veulent pas payer leur entrée à mes conférences, parce que bon « Peggy elle fait ça pour s’amuser, elle a pas besoin de gagner sa vie »

Les gens ne me proposent JAMAIS de me voir, sauf par intérêt quand ils ont des conseils à me demander, et attendent toujours que ce soit moi qui propose, parce que « Peggy elle sait bien organiser, alors on va la laisser faire »

Voilà quelques anecdotes que j’ai notées ces derniers temps et qui m’ont donné l’impression de ne même pas exister et d’être un simple produit marketing du ecommerce : l’organisatrice des soirées ecommerce. Point c’est tout.

Alors je vais vous apprendre quelque chose :

je suis une vraie personne, avec des sentiments, des envies, une vie et des centres d’intérêt en dehors du ecommerce. J’existe vraiment, comme vous, et quand vous ne répondez pas à mes messages, quand je vois écrit « vu » sur Facebook sans réponse alors que je vous ai donné un mail d’un contact ou un conseil que vous m’aviez demandé, quand vous ne me proposez pas de venir à un event qui aurait pu me plaire ou de me présenter à quelqu’un qui pourrait m’intéresser (intellectuellement je parle

:)
), alors que moi je le fais tout le temps pour vous, juste parce que je pense que ça vous fera plaisir ou cela vous servira, et bien je vous le dis aujourd’hui : ça fait mal.

Ça fait mal MAIS ça fait réagir.

Donc pour résumer c’est très simple, à partir de maintenant ce sera ainsi :

- vous ne répondez pas à mes messages, je ne vous en enverrai plus

- vous déclinez plusieurs fois de suite mes invitations, je ne vous inviterai plus à mes events

- vous ne partagez jamais vos contacts et vos bons plans, ne venez plus m’en demander

- vous n’aimez pas le restaurant proposé pour le diner ecommerce, ou l’heure, ou le format, ou les autres invités, ne venez pas ce sera plus simple

- vous n’aimez pas cet article, ne lisez pas mon blog

:)

A force de trop donner, de toujours être présente, d’inviter, de recontacter, je me suis usée et perdue, j’ai accordé de l’importance à des personnes qui n’en valaient pas la peine, qui ont pris ce qu’ils pouvaient de moi et m’ont ensuite ignorée.

Mais ça c’était avant. Maintenant c’est fini, je garde le meilleur de moi-même (car je ne renoncerai pas à ce que je faisais, on ne change jamais son fond) pour les gens qui véhiculent les mêmes valeurs que moi je souhaite partager : partage, entraide, soutient, donnant-donnant, politesse, savoir donner et ne pas prendre sans retour… Avec une dose de potins évidemment ^^

Bisous à tous ceux qui choisiront de faire partie de mon cercle ♥


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Accrodushopping 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog