Magazine Humeur

campagne municipale

Publié le 18 mars 2014 par Triton95

Tous les candidats semblent promettre deux choses :
-plus d’investissement et d’espaces verts dans la ville, plus de projets, plus de dynamisme ;
-moins d’impôts et moins de dettes.

Du coup je m’interroge, n’est-on pas en train de nous promettre tout et son contraire, des choses inconciliables. Une réduction des impôts nécessiterait de tailler dans les budgets sociaux, de renoncer à l’amélioration de la ville, et en banlieue les besoins sont gigantesques. La satisfaction induite pour les classes moyennes se solderait rapidement par un désenchantement, et un repli sur soi, voire par un départ de la ville. De même, une augmentation des impôts, alors que les impôts sur le revenu augmentent, que l’on va mettre en place une "taxe enfants", par la baisse du quotient familial, que le coût du logement augmente pour des classes moyennes qui ne bénéficient pas du logement social, ne repoussera-t-elle pas les vélléités d’installation de classes moyennes dont on attend qu’elle permettent le financement de la dette ?

Si quelqu’un peut me répondre sur cette quadrature du cercle..



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Triton95 146 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines