Magazine Beauté

Les temples d'Angkor à vélo

Publié le 24 mars 2014 par Schuldi @schuldisworld

Les temples d'Angkor à vélo
Plus de 4 jours sans poster un article, comment-ça ? Me serais-je perdus au bout du monde ? Même pas ! Dommage hein ? Je resterai bien caché dans une rainforest australienne en compagnie des koalas et des kangourous ! Mais non... je déconne j'aime beaucoup trop partager mon voyage et tous ces superbes paysages que je découvre avec vous. Le seul petit hic, c'est que l'Australie (oui j'y suis, même si je vous parle du Cambodge !) n'est pas un pays vraiment "connecté".... plus de 6 dollars les 2 heures de connexion en wifi ! Une journée et ça me coûte autant que mon abonnement à la maison.. laissez moi rire !

Je vous ai laissé sur votre fin avec mes temples du Koh Ker et du Beng Mealea, avouez-le ! C'est donc avec un immense plaisir, que je vous amène aujourd'hui au coeur de la cité angkorienne à Siem Reap, ou plus précieusement à 8 kms. Là où ce trouve la majorité des temples de cette époque. Par la même occasion, je vous bombarde de photos. Pré-sélection, pré-sélection de la pré-sélection et finalement encore beaucoup de photos. N'ayant pas le coeur d'en supprimer, je les poste toutes (enfin celles de la deuxième sélection hein !). Avant de vous laisser en tête à tête avec les vieilles pierres, en espérant vous donner envie de sauter dans avion pour venir visiter ce beau pays, je vous parle un peu du site non ? En bon routard, on est un peu "fauchés" en tout cas, avec l'entrée pour le site qui coûte 40 US dollar pour 3 jours par personnes, notre budget en prenait un sacré coup. A côté de notre hôtel (qui lui aussi nous coûte un bras,  les raisons : nouvel chinois et réservation pas honorée....), on tombe sur 1 dollar la journée de location de vélo ! Youhou c'est parti pour travailler les cuisses et le fessier pour deux jours. Dans le parc, il y a deux circuits, un grand et un petit, nous avions 3 jours. Ainsi, nous avons fais une sélection des temples que nous ne voulions pas rater, les autres ce sera du plus. Petit circuit à vélo et deux temples du grand en tuk-tuk à 15 dollars la demie-journée (cette fois, on y laisse l'autre bras... ça va mal finir cette histoire !). Honnêtement, Angkor à vélo c'est possible, il faut pédaler pas mal, avoir un peu de courage et être fauché, ah ah ! Franchement, on a adoré et si on y retourne on change rien. Débout tous les jours à 5 heures, pour voir les levés du soleil et rentrer en début d'après-midi, après trop de monde et il fait trop chaud. Ces trois jours ont été un enchantement, à nouveau, les vieilles pierres finalement on adhère grave comme disent les jeunes. Avant de vous laisse avec les photos, je vous donne ma sélection, mes chouchous : Le Bayon, le Bentey Srei (incroyable), le Preah Khan et petite mention pour le charme du Ta Phrom (scène du film Tomb Raider). Pas de cours d'histoires, les guides sont là pour ça et internet aussi, prenez 5 minutes et admirez la beauté de ces édifices. Prochain coup, on débarque dans la capitale, Phnom Penh !Et on vote toujours pour mon blog ici, MERCI :)

Les temples d'Angkor à vélo
Les temples d'Angkor à vélo
Les temples d'Angkor à vélo
Les temples d'Angkor à vélo
Les temples d'Angkor à vélo
Les temples d'Angkor à vélo
Les temples d'Angkor à vélo
Les temples d'Angkor à vélo
Les temples d'Angkor à vélo
Les temples d'Angkor à vélo
Les temples d'Angkor à vélo
FACEBOOK // HELLOCOTON // TWITTER

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Schuldi 2559 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines