Magazine Santé

Journée mondiale de la Tuberculose: Les défis sont immenses

Publié le 24 mars 2014 par Santelog @santelog

Journée mondiale de la TUBERCULOSE: Les défis sont immenses – Stop TB- The LancetLa Journée mondiale de la tuberculose (TB), célébrée le 24 mars, doit rappeler à tous que, chaque année, près de 9 millions de personnes tombent encore malades de la tuberculose et 1,3 millions en décèdent. Alors que 3 millions de personnes atteintes n’ont toujours pas accès aux soins adaptés et que les formes extrêmement résistantes de la maladie progressent, les différentes revues du Lancet présentent, à travers les dernières données scientifiques sur le sujet, un état des lieux et de la science sur une maladie qui reste l’un des plus grands défis en santé mondiale.

Gagner la bataille contre la tuberculose passe par une meilleure connaissance et compréhension des formes résistantes aux médicaments, une meilleure surveillance et diagnostic de ces formes résistantes, de nouveaux médicaments antituberculeux et un accès élargi à ces nouveaux soins et traitements.

The Lancet Respiratory Medicine explique que la lutte doit se poursuivre sans faille en 2014, alors que la TB ultrarésistante est en plein essor au point de toucher principalement les jeunes adultes actifs, indépendamment de leur statut VIH en entraînant une forte mortalité. Si dans certains pays comme l’Afrique du Sud, la tuberculose résistante aux médicaments représente moins de 3 % de tous les cas, elle pèse pour plus d’un tiers du budget total consacré à la maladie. Tout reste à faire concernant ces formes émergentes: préciser leur épidémiologie, mieux comprendre leur pathogenèse et améliorer et mettre en place les outils diagnostiques des résistances, organiser les systèmes de santé en conséquence, préciser les enjeux éthiques et médico-légaux des formes ultra-résistantes voire incurables…

En bref, les formes résistantes appellent, en priorité, à plus de financement.

Journée mondiale de la TUBERCULOSE: Les défis sont immenses – Stop TB- The Lancet
The Lancet Infectious Diseases fait l’état des lieux des besoins en médicaments, de seconde voire troisième intention pour ces formes résistantes. Car environ 1,3 million de personnes sont décédées de la tuberculose en 2012, en dépit de l’existence de traitements efficaces. La durée nécessaire du traitement, l’observance de schémas thérapeutiques souvent complexes, le coût des médicaments et leur toxicité –en particulier lorsqu’associés à la thérapie antirétrovirale-, et, toujours la multirésistance sont rappelés comme les obstacles majeurs à la réduction de la mortalité. Mais, espoir, après 50 ans d’absence de développement de nouveaux antituberculeux, les experts décrivent un pipeline prometteur à travers la réutilisation d’anciens médicaments, le réengineering de composés antibactériens existants, de nouvelles combinaisons mais aussi la découverte de nouveaux composés. Plusieurs essais de phases II et III sont en cours, sans oublier l’approbation de 2 nouveaux médicaments (delamanide et bedaquiline). Les auteurs soulignent ici la nécessité d’impliquer la communauté dans la mise en œuvre des traitements et de renforcer la coopération internationale entre les fabricants de médicaments et les systèmes de santé.

The Lancet Respiratory Medicinemet également, avec les travaux d’une équipe de l’Institut Karolinska (Suède) l’augmentation alarmante du nombre de patients atteints de tuberculose multi et extrêmement résistante aux médicaments, en particulier en Europe orientale, en Asie et en Afrique australe. Les auteurs appellent à de nouveaux traitements pour améliorer les taux de guérison de ces formes résistantes mais s’attellent aussi au développement d’un vaccin sûr et largement applicable pour parvenir à contrôler la maladie. 20 candidats-vaccins ont déjà fait l’objet d’essais, sans résultat concluant. En conclusion, les auteurs appellent à plus d’attention à la prévention.

Journée mondiale de la TUBERCULOSE: Les défis sont immenses – Stop TB- The Lancet
La même revue toujours, met en exergue, par la voix d’experts de l’École de médecine de Sydney (Australie), les défis du traitement de la tuberculose chez l’Enfant. Historiquement exclue des programmes de contrôle de la tuberculose qui portait exclusivement sur l’identification et le traitement des cas infectieux adultes, la gestion et la participation des enfants, malgré quelques progrès, reste à optimiser. Plus d’1 million d’enfants resteraient encore sans accès au traitement. On l’aura compris les défis scientifiques, médicaux et humanitaires sont immenses.

Sources:

Stop TB- World TB Day

The Lancet Respiratory Medicine Tuberculosis 2014

The Lancet Infectious Disease Antituberculosis drugs


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine