Magazine Théâtre & opéra

Ghost Stories à l’Arts Theatre de Londres : un show à mourir de peur ou presque !

Publié le 24 mars 2014 par Regent's Park

Oui, encore l’Angleterre et ses fantômes ! York, la ville comptant la plus grande densité de population en termes de spectres, le métro londonien pas toujours très rassurant à en croire certaines apparitions… Moultes attractions effrayantes pour touristes aussi comme The London Dungeon, The London Bridge Experience ou encore The Chamber of Horrors au Musée Tussaud. Mais si vous avez l’impression que cela n’est pas assez pour vous, il y a peut-être un spectacle à essayer. Car pour le coup, il n’est pas garanti d’en sortir complètement indemne. Ce show : Ghost Stories de Jeremy Dyson et Andy Nyman, à découvrir à l’Arts Theatre jusqu’au 24 mai.

Ghost Stories existe au théâtre à Londres depuis 2010 et en est à son troisième point de chute, le Arts Theatre à la station Leicester Square.

Aux dires des critiques qui ont vu le show, l’ont aimé et ont eu bien peur, il ne faut pas trop savoir à quoi on s’expose mis à part à la conférence d’un spécialiste de parapsychologie qui va exposer trois cas : celui d’un gardien de nuit dans un entrepôt, celui d’un conducteur sans permis s’aventurant une nuit à travers les bois et enfin celui d’un futur père en proie à des visions.

Difficile de conclure ce post autrement que par les avertissements suivants : « Soyez prévenus que Ghost Stories contient des moments de choc extrême et de tension. La pièce ne convient à aucun spectateur de moins de 15 ans. Nous conseillons fortement à ceux qui ont les nerfs sensibles de réfléchir à deux fois avant de venir voir la pièce. » A vous de braver ces recommandations et vos appréhensions avant de franchir les portes de l’Arts Theatre !

F.A

Sources : Telegraph, flyer et site du spectacle

www.ghoststoriestheshow.co.uk


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Regent's Park 552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte