Magazine Beauté

EmulsionLactée démaquillante

Publié le 25 mars 2014 par Biotytips

Hello les Biotys!

Pour enlever mon maquillage, j’utilise le plus souvent des mousses démaquillantes homemade. C’est vraiment ce que je préfère, c’est efficace, rapide et j’apprécie vraiment l’effet purifiant qu’elles me prodiguent. Néanmoins j’aime bien en changer de temps à autre afin de donner à ma peau un véritable soin tout en à la démaquillant parfaitement. Pour ce faire, je me concocte parfois des gels huileux démaquillants. Ce type de produit est génial, l’huile se transforme en lait au contact de l’eau, c’est magique! A la recherche d’une nouvelle recette, je me suis donc penchée sur l’Oléogelée de la marque Denovo qui propose ce genre de démaquillant. Voici ma version pour le plaisir de ma peau:

P1080212

Les ingrédients:

*POUR EN SAVOIR PLUS, CLIQUEZ SUR CHAQUE INGRÉDIENTS

  • Sucragel: Émulsifiant qui permet de faire des gels huileux qui se transforme instantanément en lait au contact de l’eau.
  • Huile végétale de pépins de raisin: Régulatrice du sébum, nourrit la peau en profondeur.
  • Extrait CO2 de pépins de grenade: Anti-âge, réparateur et régénérant.
  • Ester de sucre: Emulsifiant.
  • Phytokératine: Améliore et maintient l’hydratation. Donne un toucher doux et souple à la peau.
  • Vitamine E: Antioxydant.
  • Fragrance douceur d’ange

L’INCI du démaquillant "Oléogelée" de la marque Denovo avec en gras les ingrédients que j’ai conservé:

Caprylic/Capric Triglyceride*, Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil*, Glycerin*, Sucrose Laurate*, Sucrose Stearate*, Centaurea Cyanus Flower Water**, Benzyl Alcohol*, Parfum (Fragrance)*, Aqua (Water)*, Tocopherol (vitamine E)Mica*, Lactic Acid*, Citrus Aurantium Amara (Bitter Orange) Oil**, Vaccinium Macrocarpon (Cranberry) Seed Oil**, Dehydroacetic Acid*, Hydrolyses Wheat Protein*, Linalool*, Titanium Dioxide*, Citronellol*, Caprylyl/Capryl Glucoside*, Geraniol*, Algae Extract*, Propolis Extract**, Alcohol*, Limonene*, Potassium Sorbate*, Sodium Benzoate*, Sodium Hydroxide*.

J’ai conservé l’émulsifiant qui est le Sucragel, j’ai remplacé l’huile de tournesol par de l’huile de pépins de raisin, l’huile de cranberry par celle de pépins de grenade. J’ai également conservé les protéines de blé et le Sucrose Stéarate. J’ai enlevé l’huile essentielle de petit grain que j’ai remplacé tout simplement par une fragrance. J’avais déjà essayé avec une huile essentielle mais impossible, ça me piquait trop les yeux meme avec un faible pourcentage. Je n’ai pas mis d’hydrolat de bleuet qui doit de toute façon être en petite quantité dans la recette. 

Je précise que la recette peut se faire sans le Sugragel et que vous pouvez le remplacer par du gélisucre. Le sucragel possède les mêmes propriétés, il est juste moins cher ce qui est appréciable quand on fait cette recette en grande quantité. Je l’ai acheté sur le site Gracefruit mais vous pouvez en trouver sur Les Utiles de Zinette. Je n’avais pas de protéines de blé liquide, j’ai donc utilisé celles en poudre mais  vous n’êtes pas obligé de les incorporer, de meme pour l’Ester de sucre.

La recette pour 200g:

recette

La formule de base pour ce genre de recette est la suivante: 20 à 25% de Sucragel ou de gélisucre et 80 ou 75% d’huile végétale et peu de vitamine E. Le reste de mes ingrédients est donc en option.

On désinfecte ses mains, le plan de travail et TOUT le matériel !

Transférez les ingrédients de la phase A dans un bol. Dans un autre bol transférer les ingrédients de la phase B puis mélangez. Dans un 3ème bol, prélever un peu du mélange de la phase B et incorporez petit à petit les ingrédients de la phase C, un par un,  en remuant à l’aide d’un mousseur émulsionneur pour éviter les grumeaux. Incorporer la phase B et C dans le Sucragel petit à petit!

ani

J’ai plein de Bioty tips à vous donner: le secret pour réaliser des gels huileux c’est d’y aller petit à petit! ça prend du temps mais c’est vraiment essentiel pour ne pas rater votre recette. Allez s’y goutte par goutte et ça fonctionnera. Jusqu’ici je n’ai jamais raté mes émulsions avec le Sucragel/Gélisucre alors n’oubliez pas, la patience sera votre meilleure alliée. Si vous faites cette recette en grande quantité, comme moi, utilisez un contenant comme un grand bécher pour transférer vos huiles végétales. Trust me, avec un bol ça peut vite devenir messy. J’ai commencé avec le batteur mousseur, le mini fouet puis j’ai fini au batteur électrique, plus efficace et surtout moins fatigant :) La phytokératine et l’ester de sucre sont insolubles dans l’huile c’est pourquoi je vous suggère de mélanger ces poudres dans une d’huile végétale et de les mélanger petit à petit en faisant attention de ne pas faire de grumeaux. Vous devriez obtenir quelque chose d’homogène et qui ne se déphase pas.

La texture:

texture

On obtient un beau gel ferme et épais qui se travaille bien une fois étalé sur la peau. Le mien n’est pas transparent à cause de l’ajout de la protéine de blé et de l’Ester de sucre mais encore une fois, ses deux ingrédients sont optionnels. Si vous ne souhaitez pas les incorporer vous pouvez tout simplement les supprimer et augmenter le dosage des huiles végétales ou à l’inverse baisser leur pourcentage pour obtenir un peu plus de transparence. Pour donner une jolie couleur j’ai y incorporé des micas: mica brillant, mica or et mica noisette: on dirait de l’or, j’adore :p La fragrance douceur d’ange est vraiment très discrète mais on sent quand meme un peu les notes de fleurs d’oranger.

Le test en images:

test

Bon ok les photos ne sont pas gégé mais au moins cela vous une idée de l’efficacité de ce gel huileux démaquillant. Pour effectuer ce test j’ai utilisé un rouge à lèvres Mac, un fard à paupières  de la palette Naked d’Urban Decay et un crayon noir de chez Physician’s Formula. J’ai pris une bonne noisette de démaquillante et j’ai effectué un bon massage. Ensuite je passe de l’eau dessus, comme vous pouvez le voir, la matiere se transforme immédiatement en un lait. Le résultat: plus aucune trace de make up :)

Mon avis:

P1080232

J’aime beaucoup ce principe d’huile qui se transforme en lait, c’est vraiment magique! cependant je reste sur mes positions, je préfère de loin les mousses démaquillantes mais c’est une question de choix. Pour utiliser ce gel, prélevez une noisette du produit à l’aide d’une spatule et faites chauffer la matiere dans la paume des mains.  Étalez ensuite la matiere sur votre visage bien sec tout en effectuant des massages. Personnellement je démaquille également mes yeux car je porte en général du mascara, eye liner et fard à paupières. Pour ce faire, j’insiste bien sur cette zone et je veille à garder les yeux fermés pour éviter que le produit ne rentre car ce n’est vraiment pas agréable! trust me… Je procède ensuite au rinçage, tout simplement avec de l’eau et en général tout part d’un seul coup. Dans le cas échéant, je repasse un peu de gel sur mes yeux. Une fois rincé, ma peau est douce, souple et surtout bien nourri. Cette sensation est vraiment agréable et moi qui ai une peau mixte, aucun effet gras à l’horizon et je ne ressens pas du tout le besoin d’utiliser un nettoyant.

L’étiquette:

Étiquette à télécharger:

Etiquette


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Biotytips 5013 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte