Magazine Insolite

Un Tintin inédit commencé par Hergé bientôt terminé ?

Publié le 26 mars 2014 par Golem13 @Golem_13

L’album Tintin et le Thermozéro bientôt disponible ? En 1958, un Hergé en panne d’inspiration demande au dessinateur Greg de lui rédiger un scénario pour Tintin. Le Thermozéro est la quête d’une bombe d’un nouveau genre. Hergé tenta de l’utiliser mais abandonna rapidement le projet en donnant la raison suivante : « J’ai essayé de travailler avec Greg qui m’a composé un très bon scénario, mais un scénario que je n’ai jamais utilisé, parce que je me sentais prisonnier d’un carcan dont je ne pouvais plus m’échapper »

tintin-et-le-thermozero-couv

Cette œuvre inachevée pourrait voir le jour dans les années à venir. Dans une interview accordée au Parisien et relayée par Reviewer, Benoît Mouchart, directeur éditorial des éditions Casterman, a en effet expliqué songer à la publication de cet album. Il détaille : « Il existe un story-board complet et huit planches de crayonnés par Hergé. Nous sommes en train de discuter d’une publication, un peu comme nous avions publié L’Alph-Art après sa mort. »

Benoît Mouchart en profite pour résumer les alléchantes bases de cet ouvrage un peu particulier : « Tintin et le Thermozéro est une histoire très hitchcockienne. Tintin est témoin d’un accident de voiture : un homme est renversé. Il pose son imper sur le blessé, lequel finit par mourir. Il découvre que ce dernier a glissé un papier dans sa poche et que des hommes veulent le récupérer… » Affaire à suivre mais, quoiqu’il en soit, c’est Fanny Rodwell, veuve et légataire universelle d’Hergé, qui sera la seule à décider.

Les crayonnés d’Hergé

tintin-et-le-thermozero-crayonnes01

tintin-et-le-thermozero-crayonnes02

tintin-et-le-thermozero-crayonnes03

L’histoire :

En route pour Moulinsart, Tintin, le Capitaine Haddock et le professeur Tournesol sont témoins d’un accident de la route. Prêt à secourir le blessé qui a manqué de les envoyer dans le décor, Tintin, sous une pluie battante, le couvre de son imperméable. Surgissent un certain nombre de personnages s’empressant de secourir le blessé et l’emmener avant l’arrivée d’une ambulance. Ce dernier, se sentant en danger, cache dans la poche de la gabardine de Tintin ce qui ressemble à un insecticide. Au bout de quelques jours, Tintin s’aperçoit que la majorité des témoins de cet accident ont été cambriolés. Le jeune reporter en arrive à la conclusion que l’accidenté est possesseur d’un objet très convoité et part enquêter. Entre temps, le professeur Tournesol, attristé de l’état du manteau de Tintin, envoie le vêtement à la blanchisserie. Rapidement, le Capitaine Haddock est enlevé par des malfrats. Tintin se voit proposer le marché suivant : « l’objet » contre le Capitaine Haddock. Rendez-vous est pris à Berlin. Contre toute attente, Tintin ne vient pas avec l’objet tant convoité mais avec un émetteur qui permet à la police de capturer les bandits. Dans le même temps, le produit est retrouvé. Par ailleurs, il se révèle inopérant, l’un des composants manquant pour le rendre efficace.

Via Wikipedia et Unecaseenplus.net


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Golem13 2330373 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines