Magazine Beauté

Quand Bioderma continue, après toutes ces années, à m'impressionner

Publié le 02 avril 2014 par Lilyylush
Que je vous raconte .... Non parce que quand même, si vous me suivez depuis un petit moment, vous êtes au courant que capillairement parlant je suis un chouilla toquée. Pas méchamment in, mais disons que je peux vite virer hystéro lorsqu'il s'agit de mes cheveux, que je peux faire un pugila si mon barbu a terminé mon shampoing méga top moumoute, qui me fait des cheveux de folie, au lieu d'utiliser son shampoing à lui qui cocotte le mec (aka la menthe poivrée), que je peux traverser tout Paris pendant ma pause déj (au pas de course) pour aller dans une boutique Lush qui est la seule à avoir encore en stock mon shampoing chouchou, et expliquer sans me démonter à mon boss que si je suis en retard (forcément in) c'est parce que j'ai du déjeuner avec ma cousine qui était de passage sur Paris avant de rentrer en Allemagne etc... Bref, oui je suis un chouilla toquée capillairement parlant.
  
Tout ça pour vous dire que niveau fard à paupières et traits de liner je n'y connais pas grand chose, mais que niveau cheveux je suis au taquet ! Donc quand la marque Bioderma m’a gentiment invité, il y a quelques mois, pour me faire découvrir leur nouvelle gamme capillaire, j'ai été aussi excitée qu’une puce sous red bull. En même temps il faut dire que Bioderma c'est un peu une de mes marques chouchoutes, en qui j’ai entièrement confiance, donc forcément j'avais trèeees envie de voir ce que pouvait donner cette nouvelle gamme.
  
Il s’agit en fait d'une gamme antipelliculaire, composée de 5 shampoings ; Bioderma avait déjà lancé il y a quelques temps un shampoing antipelliculaire, mais là ils avaient envie d'aller un peu plus loin, de proposer des shampoing certes antipelliculaires, mais aussi adaptés à la nature de cheveux du consommateur. C'est ainsi que mon retrouve :   
* Le shampoing Nodé P normalisant, pour les cheveux normaux ;

* Le shampoing Nodé P apaisant, pour les cuirs chevelus irrités ;
* Le shampoing Nodé P purifiant, pour les cheveux gras ;
* Le shampoing Nodé P restructurant, pour les cheveux secs et abimés ;
* Le shampoing Nodé P  volumateur, pour les cheveux fins et plats.  
Bref, il y en a pour tous les goûts et toutes les natures de cheveux.
      Quand Bioderma continue, après toutes ces années, à m'impressionner      A mon sens, Bioderma, avec cette nouvelle gamme, rend un peu plus girly les shampoings antipelliculaires ; non parce que soyons honnête, je ne sais pas si vous avez vu la tête des shampoings antipelliculaires vendus en pharmacie, mais franchement c'est clairement des bouteilles hypra moches, que l'on a envie de planquer dans un placard, et de ne certainement pas laisser trainer sur le bord de notre baignoire ! Là Bioderma propose des bouteilles sobres, pas moches à faire peur, et surtout propose des shampoings qui sentent bons ! C'est ainsi que l'on retrouve pas exemple une petite odeur citronnée chez le shampoing normalisant, une légère odeur iodée de vacances et de mer chez le shampoing apaisant, et une odeur fleurie et féminine chez le shampoing volume. D'ailleurs tant qu'on y est arrêtons-nous un peu sur ce dernier shampoing ... Un shampoing antipelliculaire qui donne en plus de volume, et qui sent bon.... On est bien loin du shampoing antipelliculaire de Lush qui sent les chaussettes sales !    Selon moi Bioderma fait un carton plein avec cette nouvelle gamme, et spécialement avec ce dernier shampoing, qui, pour moi, est à l'antithèse de tous les shampoings antipelliculaires déjà existants sur le marché, et mon dieu qu'on avait besoin de ça !  
Pour ce qui est des shampoings en eu même j'ai justement testé le « volumateur » et je peux vous dire qu'il envoie des paillettes ! Comme je vous le disais il sent bon, parfume vos cheveux délicatement, et vous donne un joli volume. Par contre, étant donné que tous les shampoings de cette marque sont sans base détergente, et ultra doux, ils ne moussent pas énormément, mais nô panic cela ne veut pas dire que vos cheveux ne sont pas lavés, c'est juste qu'aujourd'hui on a l'habitude d'utiliser des shampoings qui moussent énormément, mais qui sont ultra agressifs pour les cheveux et notre cuir chevelu, donc là forcément ça fait bizarre .... Pour ce qui est des pellicules, j’ai eu un léger soucis à se niveau là courant décembre, et en quelques utilisations de ce shampoing, pouf plus rien. Mais plus rien de chez rien du tout. Je continue à utiliser ce shampoing un fois toutes les deux semaines environs, en « entretien », et j’en suis très contente.     Quand Bioderma continue, après toutes ces années, à m'impressionner       
  
Pour conclure je dirais que je suis très agréablement surprise par ces shampoings antipelliculaires ; en me rendant à la présentation je m'attendais à découvrir des shampoings anti glamour au possible, qui ne sentent pas forcément très bons, bref dans la lignée de ceux que l'on connait déjà mais pas du tout ! Bioderma a su revisiter les shampoings antipelliculaires en leur donnant une petite touche girly, mais surtout en permettant aux consommateurs de se retrouver dans ces shampoings, parce que Roger a peut être des pellicules, mais il a peut être aussi les cheveux gras … 
  
  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lilyylush 3722 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog