Magazine France

1er Conseil des ministres : le grand néant.

Publié le 04 avril 2014 par Gédécé @lesechogaucho

pt32550

j’attendais ce premier conseil des ministres pour en faire un billet. Mon attente a été tellement inutile que j’ai préféré en publier un autre. La montagne accoucha en effet d’une souris… Les médias se sont payés de bons mots discutables, les médiacrates ont analysé avec force de ridicule et de manque de distanciation le grand vide (ici, photo du grand vide), et les "journaux d’information en continu" ont fait ce qu’ils savent faire de mieux  : brasser l’air et vendre du vent. Certes, ce nouveau gouvernement gagne peut être sur le terrain de la communication bien huilée (et encore : l’image fut bien…. martiale : des ministres le doigt sur la couture du pantalon) mais perd sur celui des idées, et du contenu. Faudra s’y faire : la méthode Valls, c’est celle-là : rien de nouveau, mais le don de le faire mousser… Ce mec est tellement dans l’hyper contrôle de l’image que celle-ci finira par le perdre. Car derrière la façade, il y a plus sûrement cela :

Manuel Valls : "Je ne crois pas à l’agora, à la démocratie devenue participative pour tous, à la démocratie directe. Ça amène en général au désastre. (…) Je déteste les séances de questions au gouvernement. Je les déteste."

Merci Pierre Deruelle

Un gouvernement militaire, une unité de façade parmi des gens si dissemblables qu’ils vont de Hamon à Sapin en passant par Royal, et une communication hyper-contrôlée…. Le changement, c’est maintenant.

Et la démocratie, pour plus tard….


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 130147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte