Magazine Design et Architecture

ART&BUILD : Découvrez le nouveau siège de VOO/Brutélé à Gosselies

Publié le 04 avril 2014 par Misteremma @misteremma

VOOLes entreprises Koeckelberg de Gilly ont emporté le marché pour la construction du nouveau siège wallon de Brutélé/VOO à Gosselies.

Le projet repose sur trois grandes thématiques : l’identité, la fonctionnalité et « l’art de vivre ». L’identité du bâtiment pose la question de sa visibilité, ce qu’exprime le bâtiment de la vocation de la société qu’il abrite et de sa culture d’entreprise. A la surenchère de langages architecturaux présents sur le site de l’Aéropôle de Gosselies, Art & Build Architect a préféré un langage extrêmement épuré, sobre, qui témoigne d’une grande sérénité. Le socle blanc se fait à la fois protecteur de l’activité à l’intérieur du bâtiment – protection contre les apports solaires, contre les nuisances sonores, contre l’intrusion –, mais aussi écran blanc, support potentiel de toutes les communications,
qui sont au cœur même du métier de Brutélé.

L’élément qui surplombe le socle cristallise l’identité de l’entreprise au travers d’un parallélépipède de métal et de verre, évoquant l’industrie aéronautique. Il est aussi l’expression des fonctions collectives de l’entreprise telle que la
salle du conseil, le restaurant d’entreprise, mais aussi la direction.

VOO 2
La fonctionnalité est au cœur de l’art de concevoir un bâtiment. Telle une mécanique d’horlogerie, un bâtiment doit être conçu pour être parfaitement fonctionnel et répondre aux attentes de l’utilisateur. Cette fonctionnalité, c’est
aussi toute la réflexion environnementale qui vise à minimiser les coûts d’exploitation et de maintenance. Dans le cas du siège wallon de Brutélé, chaque service est complémentaire des autres, indissociable. Ensemble, ils forment un tout cohérent où les technologies jouent un rôle essentiel. Dans ce sens, la technique du bâtiment traduit cette philosophie au travers d’une épine dorsale qui innerve, sur toute la longueur du bâtiment, chaque service de la logistique appropriée.

Il paraissait essentiel aux architectes concepteurs que l’ensemble des services soient regroupés sur 2 niveaux, pour garantir un maximum de proximité et de synergie.

La façade largement vitrée au nord est non seulement une manière d’inonder de lumière naturelle constante l’ensemble des services, pour le plus grand confort des occupants, mais c’est aussi une lecture transparente de l’activité
interne à l’entreprise.

Un bâtiment est avant tout un « lieu à vivre ». Dans les immeubles tertiaires et industriels, la qualité des espaces, la convivialité et le confort du lieu de travail permettent d’accroître de 10 à 20 % la créativité et la productivité des occupants. Le devoir des concepteurs est donc de garantir, dans l’intérêt de l’entreprise, des conditions de vie optimales, pour l’épanouissement tant individuel que collectif. La lumière naturelle y joue un rôle essentiel : large façade vitrée au nord, échancrures à l’est et au sud qui évoquent les patios zen asiatiques, propices à la contemplation, ou encore l’escalier vitré au centre du bâtiment, vecteur essentiel d’échanges et de communication pour ceux qui s’y croisent.

Identité, fonctionnalité et art de vivre se conjuguent ainsi avec équilibre pour créer un bâtiment unique, à la fois exemplaire et flexible, pour accueillir les activités de Brutélé à Gosselies.

Le projet du nouveau centre opérationnelest développé sur base d’une certification environnementale BREEAM “very good”.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Misteremma 41554 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte