Magazine Environnement

L’éclairage LED dans les grandes surfaces de bricolage (GSB)

Publié le 24 mars 2014 par Bperonne

Je ne cherchais pourtant que des bordures pour refaire mes rocailles et ayant pour cela eu l’occasion de visiter 3 magasins de bricolage très connus dont les slogans très accrocheurs vous rappelleront surement quelque chose : « c’est castoche » – « et vos envies prennent vie » – « on peut compter sur lui » ; je n’ai pas résisté à l’envie de faire un tour dans les rayons d’éclairage et bien entendu plus particulièrement du coté des éclairages LED.

Le constat est malheureusement plus qu’affligeant :

  • En présentation on ne trouve quasiment que du blanc froid, cette teinte n’est plus actuelle, voire même obsolète. Bien que plus lumineux, le blanc froid (6000 à 6500 °kelvin) a un rendu désastreux sur les couleurs. En dehors d’applications très spécifiques ou utilisé dans les lampes décoratives diffusant la lumière à travers des abats-jour très colorés, je déconseille fortement l’utilisation du blanc froid qui va par nature contenir une composante bleue qui va dénaturer le rendu des couleurs.
  • La gamme des produits proposés est loin d’être complète ; dans les rayons mis en évidence par des éclairages blanc froid on ne trouve que quelques spots, des ampoules et dans le meilleur des cas quelques réglettes au rendu lumineux désastreux !
  • La plupart des produits ne portent pas les indications pourtant obligatoires : Consommation électrique, Température de couleur, Flux lumineux en Lumens, angle d’éclairement, indice CRI (indice de rendu des couleurs pour color rending index), durée de vie en heures.
  • En dehors de quelques ampoules opales la plupart des produits proposés agressent l’oeil par une source lumineuse éblouissante ; en effet les LED sont très lumineuses et petites et ont de ce fait une luminance élevée qui peut causer des dommages irréversibles si la lumière n’est pas diffusée au travers de filtres (la luminance mesurée en candélas par mètre carré indique la quantité de lumière émise et rapportée à la surface de la source. 
  • Le language des vendeurs est à pleurer : L’éclairage LED n’est pas au point, les produits sont chers et n’éclairent pas !

Il existe pourtant des teintes comme le blanc neutre (4000°kelvin) qui, en comparaison avec le blanc froid redonne aux couleurs leur teintes naturelles et dont la composante bleue et quasi absente. Qu’il s’agisse d’ampoules, de spots, de tubes, de plafonniers, de projecteurs ou encore de dalles, toutes les solutions d’éclairage ont désormais un équivalent en éclairage LED. En dehors des petites lampes 12V, la quasi totalité des produits que nous proposons sont équipés d’un diffuseur qui évite l’agression des sources LED.

Toutes les indications nécessaires à un achat en connaissance de tous les paramètres figurent dans nos fiches article. Pour vérifier ces caractéristiques, Ohm-Easy dispose désormais des équipements nécessaires et testera chacun des produits commercialisés ; nous allons également tester les produits d’autres marques pour les comparer ; ces tests seront publiés dans notre blog dans la rubrique « Les tests du Labo Ohm-Easy » et accessibles via un lien dans nos fiches article.

Le labo Ohm-Easy est né !

LEDGU10-6W-38NW


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bperonne 110 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte